Bronny James auteur de sa meilleure performance en NCAA la nuit dernière

par 4 minutes de lecture
par 4 minutes de lecture
Enlever la pub

Alors qu’il est en grande difficulté depuis le début de la saison universitaire, Bronny James s’est illustré par une performance encourageante la nuit dernière. Il n’a cependant pas pu éviter la défaite des siens face aux Wildcats de l’Arizona (67-82).

 

Un mini triple-double. Voilà ce qu’a réussi hier le très médiatisé Bronny James pour son dixième match dans sa carrière universitaire. Plutôt encourageant pour lui qui connaît quelques difficultés en ses premiers pas dans le monde de la NCAA.

 

Avec 11 points, 6 passes décisives et 5 rebonds, Bronny James a pu se donner la chance de faire remonter sa côte en vue de la Draft NBA en Juin prochain. Une prestation fidèle à la réputation qu’on lui connaît : un joueur altruiste, complet et défensif comme en témoigne son unique contre hier.

Présentant jusqu’ici des statistiques de 5.8 points, 1.9 passes décisives et 2.5 rebonds par match l’arrière d’1m95 espère enfin lancer une dynamique grâce à son match d’hier. Après une saison mouvementée où il a d’abord dû repousser ses débuts à USC en raison d’un problème cardiaque assez sérieux en avant-saison, Bronny James a ensuite eu du mal à se mettre dans le rythme pour ses premiers matchs.

Autre satisfaction hier, Bronny James a établi son nouveau record de minutes disputées (30) après être déjà passé titulaire lors du match précédent (une première qui avait été désastreuse). Enfin, il a également réussi à rehausser ses pourcentages au tir avec un 5/11 dont un honorable 4/7 à deux points.

 

Bronny James a livré une performance complète hier, y compris au rebond. Mandatory Credit: Zachary BonDurant-USA TODAY Sports

L’adresse à longue distance reste un gros point noir

 

Si Bronny James a en outre inscrit le premier panier à trois points de sa carrière universitaire, son adresse sur ce même exercice reste catastrophique. Il n’a pas vraiment arrangé les choses hier avec un 1/3 à trois points, portant le total à 1/12 sur les cinq derniers matchs et 23% depuis le début de la saison. Bronny James devra désormais voir s’il souhaite persévérer dans le tir longue distance et espérer remonter la pente ou bien arrêter la prise de tirs primés et se concentrer sur ses qualités de création.

Autre déception dans sa performance face à Arizona, les pertes de balle. Avec cinq d’entre elles, c’est son record dans un seul match cette année. Cela n’est que la première fois que les pertes de balle ont été problématiques cette saison mais il ne faudrait pas qu’il ajoute du déchet à son jeu. Enfin, dernier point à souligner, Bronny James n’est pas allé sur la ligne des lancers-francs depuis maintenant trois rencontres. Là-encore ce secteur peut représenter un axe de travail pour le jeune prospect des Trojans.

 

Avec cette nouvelle défaite, le bilan de USC se porte désormais à 8 victoires pour 10 défaites, c’est par ailleurs la troisième consécutive. Il n’y a donc plus de temps à perdre pour l’université basée à Los Angeles s’ils veulent espérer intégrer le tournoi de fin de saison en Mars (March Madness). Avec 13 matchs restants, USC devra désormais en gagner au moins 10 pour se donner une chance.

En tout cas, cette performance reste très encourageante pour la suite en ce qui concerne Bronny James. LeBron James était d’ailleurs très attentif quant à la performance de son fils hier. Ce même Bronny James a tout intérêt à enfin se lancer puisque les prévisions d’ESPN annonçaient il y a quelques semaines que le joueur ne serait pas drafté en l’état.

 

Prochain rendez-vous samedi 20h heure française avec un déplacement chez les Sun Devils d’Arizona State.

 

© Ron Chenoy-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires