Baylor champion du BIG XII

par 2 minutes de lecture
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Baylor s’impose jusqu’au bout d’un suspens qui aurait pu se transformer en un hold up pour Oklahoma State.

Tout d’abord deux absents de marque dans cette rencontre, un de chaque coté avec le quarterback Gerry Bohanon pour les Bears et le running back Jaylen Warren pour les Cowboys.

Ce sera le freshman Blake Shapen qui prendra place comme starter. Il était déjà entré en cours de jeu contre Kansas State, puis avait joué entièrement la dernière rencontre de la saison régulière contre Texas Tech et sans aucun complexe a réussi une première mi-temps exceptionnelle dans une finale pour un freshman qui n’avait joué qu’un match et demi avant celui là.

Des statistiques qui annoncent un bel avenir pour Shapen avec au final un 23 sur 28 en passes pour 180 yards et 3 touchdown. Pour Spencer Sanders se fut tellement compliqué. Il se fera intercepter 4 fois pour zéro touchdown malgré un 31 sur 46 en passes pour 257 yards de gains.

Les deux défenses étaient solidement présentes comme on s’y attendait. Oklahoma State est resté au contact uniquement grâce à certains faits de jeux comme notamment 2 field goal ratés dont un contré et un punt relâché en red zone par Baylor. Il s’en est vraiment fallu de quelques centimètres dans les dernières secondes du match pour assister à un hold up des Cowboys. Finalement les Bears s’imposent logiquement en ayant défendu chèrement leur peau dans leur red zone pour s’y imposer sur le score de 21 à 16.

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires