Les Warriors voudraient garder Chris Paul au delà de la saison actuelle

par 2 minutes de lecture
Chris Paul
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

NBA – Arrivé cet été, Chris Paul apporte sa science du jeu à Golden State pour épauler les Curry et Thompson.

Mais son âge et les performances globales de la franchise soulèvent la question de l’avenir du Point God au sein de l’équipe. Mais jusqu’à présent, les Warriors semblent satisfaits du rendement et du rôle de Chris Paul selon Michael Scotto de Hoopshype.

Cependant, la décision n’est pas si simple.

Le contrat de Paul, avec un salaire de 30 millions de dollars pour la saison 2024-25, ne devient pleinement garanti que le 28 juin 2024. Cette clause présente à la direction des Warriors, dirigée par le directeur général Mike Dunleavy Jr., un scénario complexe.

L’équipe doit évaluer les contributions de Chris Paul sur le terrain par rapport à son contrat substantiel, en considérant le plafond salarial et le besoin de flexibilité dans l’effectif.

Performance et Implications Financières

Chris Paul, 12 fois All-Star, s’est adapté à un rôle différent dans l’équipe, passant à la deuxième unité.

Ce changement a entraîné une diminution de ses moyennes de points et passes, mais c’est la baisse de son efficacité au score qui suscite des inquiétudes. Ses pourcentages au tir réel et au tir efficace ne sont pas à leurs niveaux habituels selon Basketball Reference. Cependant, l’impact de Paul va au-delà des simples statistiques.

La performance des Warriors, en particulier dans des compositions spécifiques incluant Paul, démontre sa valeur pour la dynamique de jeu de l’équipe.

Financièrement, les Warriors sont dans une situation délicate.

Avec des ressources limitées pour attirer des agents libres de haut profil, conserver Paul pourrait être un mouvement stratégique, surtout étant donné son adéquation avec le calendrier « Win Now » des Warriors.

Pourtant, la question demeure : à quel prix ? Négocier un salaire inférieur pourrait être une solution potentielle, mais c’est une affaire délicate, impliquant non seulement les finances mais aussi le respect d’un joueur du statut de Paul.

 

Credit Photo : Mark J. Rebilas-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires