Victor Wembanyama : que la fête commence

par 3 minutes de lecture
Victor Wembanyama
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Des mois que la date du 25 octobre 2023 est entourée dans tous les calendriers des fans de basket : les grands débuts de Victor Wembanyama en NBA.

Summer League, Pré-saison, Victor Wembanyama a donné les premiers aperçus de son talent. Meilleur prospect depuis LeBron James pour les médias américain, la folie Wembanyama va prendre une toute nouvelle ampleur dès ce soir face à Dallas.

Confirmer la hype

Après un premier match de Summer League qui lui avait valu une foudre de critiques, Victor Wembanyama s’est concentré sur sa préparation pour prendre en volume avant d’entamer les joutes de la saison régulière. 6 kilos plus tard, Wemby se présente lors de la pré-saison et nous livre un (bref ?) aperçu de son apport dans une franchise qui a terminé la saison 2022-23 avec un bilan de 22-60.

En 3 matchs de pré-saison disputé sur 4, il compile 19,3 points, 4,8 rebonds et 2,8 contres à 50% au shoot en seulement 20,9 minutes par match. Il s’est classé septième dans la NBA pour le nombre de points et premier pour le nombre de blocks.

Bien sûr, l’impact offensif est réel, mais c’est aussi défensivement que Victor améliore cette équipe. Avec 102.1 de rating défensif lorsqu’il est sur le terrain, les Spurs ont fait un bon de géant par raport à leur rating de l’an passé, 119.6, le plus mauvais de la ligue.

Mais vous, nous, le savons la pré-saison ce n’est pas la saison régulière. Aussi bon les chiffres soient-ils, les champions de la pré-saison ne sont que très rarement les champions en Juin de l’année suivante.

Ne pas tomber dans l’excès

Nous sommes tous impatients de voir Victor Wembanyama sur un terrain de NBA, se mesurer à ce qu’il se fait de mieux. Ce soir c’est Kyrie Irving et Luka Doncic, demain ce sera Nikola Jokic ou LeBron James. Mais attention à « manage your expectations » comme cela se dit en anglais.

Les Spurs ne vont pas dominer la NBA du jour au lendemain, simplement parce que Wemby est sur le terrain. L’important n’est pas dans savoir s’il terminera en double-double en fin de saison mais plutôt dans le nombre de match qu’il disputera cette saison.

Victor Wembanyama a besoin d’engranger de l’expérience et donc de jouer. Le reste sera du bonus.

Il est le favori numéro 1 pour le Rookie de l’année, certains le voit même All-Star dès cette saison. Bien sûr que nous lui souhaitons tous cette réussite. Mais ici, en France nous avons le devoir de le soutenir, l’encourager et de profiter un maximum d’avoir un tel joueur français à ce niveau.

Ce n’est pas tous les jours que le numéro 1 d ela draft est français. Alors soyons tous derrière lui dans les bons comme dans les mauvais moments.

 

L’aventure commence cette nuit.

 

Credit: Scott Wachter-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires