Victor Wembanyama : encore un énorme chantier

par 2 minutes de lecture
Victor Wembanyama
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Chaque nuit, c’est presque la même chose lorsque Victor Wembanyama est de sortie : tout le monde s’attend à une nouvelle performance incriyable du français.

Hier soir, pour le match qui opposait les Spurs aux Pacers, Victor Wembanyama a encore été partout mais cette victoire c’est aussi celle du collectif des Spurs. Car oui, Wemby ne peut pas tout, tout seul.

Victor Wembanyama termine la rencontre avec une ligne statistique hors-norme : 31 points, 12 rebonds, 6 passes et 6 contres. Il s’agit ici de son 5è match à au moins 30 points et le 17è avec au moins 5 contres. Un record ? Une première ?

Découvrez l'App TFA ! Découvrez l'App TFA sur iOs ! Découvrez l'App TFA sur Android !

Victor Wembanyama n’est que le 3è rookie de l’histoire à compiler un match en 30-10-5-5 depuis que les contres sont devenus une statistique officielle. Les deux autres ? Pas besoin d’aller très loin : David Robinson et Tim Duncan.

« Il est évident que Victor était spécial à bien des égards », a déclaré Popovich, « mais il ne peut pas tout faire tout seul. »

Des Pacers inoffensif longue distance

La dernière fois que ces deux équipes s’étaient affrontées, les pacers étaient sortis large vainqueur sur le score fleuve de 152-111. Cette fois-ci, la défense des Spurs s’est montré à la hauteur.

Côté Pacers, c’est une nuit à oublier avec un pauvre 1/12 longue distance dans le premier quart-temps, pour terminer la rencontre à 6/30. Pour la première fois depuis le 31 janvier dernier, les Spurs ont réussi à contenir un adversaire sous les 20 points sur un quart-temps.

De manière générale, ce match était un effort collectif des joueurs des Spurs. Malaki Branham termine avec 18 points, Devin Vassell et Keldon Johnson ajoutent quant à eux, 17 points à l’escarcelle des Spurs.

Les Spurs se sont offerts deux victoires de prestige après le Thunder jeudi soir, démontrant ce que cette équipe semble être en mesure de faire.

 

Credit photo : Daniel Dunn-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires