Victoire des Golden State Warriors face à Memphis : entre expérience et leadership

par 4 minutes de lecture
les golden state warriors s'imposent à memphis
par 4 minutes de lecture
Enlever la pub
Malgré l’exclusion de Draymond Green et une équipe de Memphis combative, les Golden State Warriors sont parvenus à s’imposer cette nuit au Fedex Forum de Memphis et récupèrent immédiatement l’avantage du terrain. Une victoire capitale et à l’expérience des hommes de Steve Kerr.

Tout n’était pourtant pas simple pour ces Warriors, qui, privés de Draymond Green dès le deuxième quart temps ont du batailler pour s’imposer face aux Grizzlies d’un Jaren Jackson Jr déchainé.

Et en fin de match, à l’image de Klay Thompson, toute la rage des anciens champions NBA s’est faite ressentir. Dans une fin de match ultra serrée ou Memphis a eu une balle de match, les Golden State Warriors se sont fait peur, mais personne n’a réellement douter de leur capacité à remporter ce match déjà crucial.

les golden state warriors s'imposent au bout du bout

Source : Yahoo News

Car si Memphis était évidemment attendu à domicile après un premier tour compliqué, Golden State sortait d’une série assez facilement remportée 4 à 1 face aux Nuggets d’un Nikola Jokic trop seul.

Le collectif Warriors, porté par l’émergence de Jordan Poole, n’avait laissé aucune chance à Denver et s’était mis en confiance avant le début de ce second tour, rappelant à tout le monde à quel point il ne faut pas les sous-estimer.

Car cette saison semble être la première depuis 2019 ou les Golden State Warriors sont contenders au titre. Avec le retour de Klay Thompson, la présence des cadres comme Curry et Green et l’évolution phénoménale de Jordan Poole, l’équipe redoutée de San Francisco n’a aucun obstacle physique sur son chemin pour l’instant.

« Nous sommes juste tellement ravis d’être de retour en playoffs, de retour dans la course, de retour dans le mix. Les trois dernières années ont été vraiment ennuyeuses. C’est donc formidable d’être de retour dans la course. Cela signifie qu’il y a beaucoup de travail et beaucoup de préparation, beaucoup de stress quand vous perdez et de l’excitation quand vous gagnez, mais c’est pour ça que nous faisons ça. Je pense que nos gars sont juste excités par cette opportunité. » a déclaré Steve Kerr après le match.

Et hier, dans un match que de nombreuses équipes auraient pu perdre à l’usure face à des Grizzlies déchainés et un public de feu, Golden State a réussi à s’imposer en montrant toute son expérience dans le money time. Une bataille acharnée au rebond notamment qui a permis aux Warriors d’avoir plusieurs chances de tir.

Avec un Jordan Poole encore sur un nuage, un excellent Curry et un Klay Thompson maladroit mais clutch, les Golden State Warriors ont fait passer leur courage et leur sang-froid avant le reste.

« J’ai joué avec colère. J’ai joué en étant en colère. André Iguodala m’a dit de garder mon sang-froid en fin de match, je devais me calmer. Nous ne sommes pas venus ici pour ne gagner qu’un match, je suis très reconnaissant envers André pour son leadership » à déclaré Klay Thompson après le match

Et même si le manque de réussite aux lancers-francs (13/20) a bien failli couter le match à San Francisco, c’est finalement la défense des Golden State Warriors qui leur a permis de ne pas encaisser un buzzer-beater de Ja Morant.

Une prestation globale correcte des Golden State Warriors, qui, amputés de leur leader vocal, ont su trouver des ressources ailleurs pour s’imposer dans la fournaise du Tennessee. Une victoire capitale pour la suite de la série, et une opportunité dès mercredi de mener 2-0 face à des Grizzlies forcement déçus en conférence d’après-match.

 

Cet article vous a plu ? Il est normalement réservé aux abonnés de T.F.A, alors pour découvrir davantage d’articles de ce type, abonnez-vous pour seulement 2.99€/mois sans engagement ! 

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires