Une pizza pour les Raptors

par 2 minutes de lecture
Raptors
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Lors du match contre les Pacers, les joueurs des Raptors scandaient le mot « pizza » lorsque leur victoire fut actée.

Cette nuit était l’occasion pour les Toronto Raptors et les Indiana Pacers de s’affronter une nouvelle fois suite au transfert de Pascal Siakam à Indiana avant la Trade Deadline, et à la fin du match, c’est les Raptors qui sont sorti vainqueur de cette rencontre, signant ainsi leur 3e victoire de rang, ce qui porte leur bilan à 3-0 depuis le All-Star break ce qui représente la plus longue série de victoires de l’équipe depuis le début de la saison.

Mais pourquoi les joueurs scandaient-ils le mot « pizza » ? Et bien le coach des Raptors, Darko Rajaković, avait promis à son équipe de leur payer le dîner si elle arrivait à enchaîner trois victoires consécutives.

« Je leur ai dit que lorsque nous aurions gagné trois fois de suite, je les inviterais à dîner », a expliqué Rajaković à l’extérieur d’un vestiaire en liesse. « Mais je leur ai dit que cette équipe était si humble que nous pourrions manger une pizza ».

En dehors de l’anecdote, après les trades d’O.G. Anunoby et de Pascal Siakam, on pouvait penser que les Raptors tankeraient pour sécuriser leur pick de draft 2024 qui reviendrait aux Spurs si il n’est pas dans le top 4 de la draft. Mais depuis le All-Star break, l’équipe commence à enchaîner les victoires.

À voir si la série continue longtemps avec l’arrivée des Mavericks de Dallas à Toronto dans la nuit de mercredi à jeudi.

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires