Une fin de match incroyable pour les Spurs

par 3 minutes de lecture
Spurs
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Les Phoenix Suns, qui semblaient confortablement installés en tête pendant la majeure partie du match, ont été renversés de façon surprenante par les San Antonio Spurs mardi soir.

Alors qu’il ne restait que 1,2 seconde à jouer, Keldon Johnson a réussi à voler le ballon à Kevin Durant et à inscrire un layup magistral qui ont permis aux Spurs de prendre leur première et seule avance du match, les poussant à une victoire étriquée de 115-114.

La résilience des Spurs brise la série de défaites

Dans un match où ils ont été menés de 20 points, les Spurs ont réussi à mettre fin à une longue série de neuf défaites contre Phoenix. Menés pendant la quasi-totalité du match, c’est la ténacité de San Antonio dans le quatrième quart-temps, avec un écart de 33 à 19, qui a ouvert la voie à une fin de match dramatique.

Keldon Johnson, le meilleur joueur de la soirée, a brillé avec 27 points. Mais il n’y a pas que les chiffres qui comptent. Se remémorant les moments clés, Johnson a déclaré :

« J’ai tenté un vol (plus tôt) et j’ai vu que Tre (Jones) l’avait dans le coin. Nous devions faire quelque chose ».

Et c’est ce qui s’est passé, avec l’interception et le layup de Johnson en fin de match, qui ont permis à San Antonio de remporter la victoire.

Mais tout le monde n’est pas d’accord sur le bien-fondé de cette action décisive. Frank Vogel, l’entraîneur des Suns, a déclaré : « Ils ont commis une faute, les arbitres ne l’ont pas sifflée ». Malgré ce point litigieux, le résultat du match reste inchangé.

Des recrues et des vétérans qui montent en puissance

Pour San Antonio, ce match a également mis en lumière Victor Wembanyama. Jouant seulement son quatrième match en NBA, Wembanyama a semblé trouver son rythme dans la dernière partie du match, terminant avec 18 points et huit rebonds en 28 minutes.

Devin Vassell a fait de même pour les Spurs. Leurs efforts combinés ne sont pas passés inaperçus. Gregg Popovich, l’entraîneur des Spurs, a déclaré :

« Ils ont très bien réagi. Nous avons fait un tas d’erreurs, mais nous avons continué à jouer et c’est ce qu’il y a de mieux. Je suis vraiment fier d’eux.

Du côté de Phoenix, Kevin Durant a continué à afficher une forme impeccable, menant son équipe avec 26 points. Après la rencontre, Victor Wembanyama, qui affrontait pour la première fois Durant, a admis que:

« C’est un problème […] Je pense qu’il fait partie des joueurs les plus difficiles à défendre dans la ligue. »

L’équipe des Suns a été particulièrement handicapée par l’absence des deux autres stars titulaires Bradley Beal et Devin Booker, tous deux blessés. Cela a peut-être fait pencher la balance en faveur des Spurs, en particulier dans les moments cruciaux du match.

Alors que les deux équipes se remettent et se recalibrent, elles sont prêtes pour un nouveau match. Les Spurs et les Suns s’affronteront à nouveau jeudi, cette fois à Phoenix. Si l’on se fie à ce match, on peut s’attendre à une nouvelle rencontre électrisante.

 

Credit: Zachary BonDurant-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires