Udonis Haslem s’est entretenu avec Bam Adebayo après le Game 4

par 3 minutes de lecture
Adebayo Haslem
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

À la suite du blowout subi à Boston lors du Game 4, Udonis Haslem a parlé avec Bam Adebayo, très en difficulté sur ce match. Ils ont échangé sur le fait d’assumer un gros contrat et devenir un champion.

Bam Adebayo vit une série compliquée face à Boston. Il affiche des moyennes de 14 points et sept rebonds sur ces finales de conférence avec un peu plus d’un contre. Son Game 3 a été vraiment abouti avec 31 points, 10 rebonds, six passes et quatre interceptions. Mais, au Game 4, ces vieux démons sont revenus et il a été dominé par la raquette verte.

Malgré de bons Playoffs, Bam Adebayo est remis en question par les observateurs dans cette cultissime culture de l’instant. All-Star en 2020 et jouissant d’un contrat de 163 millions de dollars, Bam Adebayo est irrégulier sur ces performances.

Udonis Haslem au soutien de Bam Adebayo

Udonis Haslem est une légende vivante du Miami Heat. Triple champion NBA, l’intérieur a tout connu et sait comment gérer les critiques sur ses performances. Il s’est donc entretenu avec son coéquipier à ce sujet :

Quand on gagne 163 millions de dollars, on en demande beaucoup. Les attentes sont énormes. La seule chose qu’on attend de lui, avec une telle somme, c’est d’être un gagnant. C’est ce que je lui ai dit. Tu dois gagner ! On t’a donné 163 millions car on sait que tu peux nous mener à la victoire. Voilà tout ce que j’ai pu lui dire.

Savoir gagner n’est pas une science exacte et elle s’acquiert avec l’expérience. Être un champion signifie de passer par des étapes compliquées pour atteindre les sommets. Voici deux autres choses qu’a évoqué Udonis Haslem avec son jeune coéquipier :

On a évoqué ce que cela signifiait d’être un champion. Ce que cela demande. Ce qu’il faut traverser pour en devenir un. Et c’est dur. J’ai dit à Bam qu’il va être touché, qu’il va être plus bas que terre. Qu’il y aura beaucoup de confusion, de frustration. Parfois des doutes même. Il faut faire avec toutes ces émotions, les gérer et être lui-même.

Le chemin est encore long pour Bam Adebayo et le Heat vers la victoire finale. Le talent est là mais parfois ça ne suffit pas, il faut ce supplément d’âme qui te pousse à aller encore plus loin. Bam et les siens ont-ils ce supplément en eux ? C’est toute la question.

Bam Adebayo

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires