Un nouveau triple double historique pour Wembanyama

par 3 minutes de lecture
Wembanyama au milieu de 2 Raptors
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Retour sur la performance XXL de Victor Wembanyama lors de la victoire des Spurs en déplacement à Toronto.

 

Il y a des performances marquantes, tout au long d’une saison. D’autres un peu moins convaincante. C’est la vie de la NBA, ou chaque nuit, les performance de la veille sont oubliées pour repartir d’une feuille blanche. Nul doute que la performance majuscule de Victor Wembanyama fera date, et ne sera pas oubliée en fin de saison, à l’heure du bilan.

En plein Rodéo Trip, les Spurs de San Antonio se rendaient au Canada, à Toronto, pour y affronter les Raptors. Emmenés par un superbe Victor Wembanyama, les Texans se sont imposés assez largement (122 – 99). Forcément, la victoire est importante pour les Spurs, qui possède un bilan de 11 victoires pour 43 défaites à l’issue de se match. Mais c’est surtout la performance du rookie français, avec un triple double grâce au blocs, qui ressort. Victor Wembanyama termine le match avec 27 points, 14 rebonds, 10 blocs (!!!), 5 passes, et 2 interceptions. Une performance majeure pour un joueur NBA, encore plus impressionnante pour un rookie.

 

Wembanyama dans l’histoire.

Effectivement, Wembanyama rentre dans un club très fermé de la NBA, celui des joueurs avec +25 points, +10 rebonds et +10 blocs dans un seul match ! Il n’est que le 5ième joueur à réaliser une telle performance, et rejoint de très grandes légendes de ce sport : Hakeem Olajuwon, Kareem Abdul-Jabar, David Robinson et Ralph Sampson. Ces 4 joueurs sont tous membre du Hall Of Fame. Depuis le compte des blocs par les statistiques, en 1973, seulement 3 rookies avant lui avaient eu 10 blocs ou plus en un seul match : Mark Eaton, Robinson et Sampson.

Au niveau de l’histoire de sa franchise, Wembanyama devient le 4ième joueur des Spurs à avoir 10 blocs ou plus sur un match. C’est le premier rookie depuis Tim Duncan à inscrire au moins 20 points, 10 rebonds et 5 blocs dans un seul match.

 

Une performance en seulement 28 minutes et 59 secondes!

Victor Wembanyama devient le premier joueur de l’histoire de la NBA à totaliser 10 blocs et 5 passes en jouant moins de 30 minutes. C’est également le premier joueur à avoir un triple double aux blocs avec au moins 2 tir à trois points mis. Avec son triple double précédent, réalisé le 10 janvier contre détroit, Wemby devient le 1er rookie à avoir 1 triple double à la passe et un autre aux blocs. Il devient également le premier rookie depuis Josh Smith, en 2004, à totaliser 10 blocks en un match.

 

En plus des triples double, Victor Wembanyama possède maintenant 152 passes et 153 blocs au total dans la saison, en 48 matchs joués par le Français. C’est le premier rookie a atteindre ce score sur toute une saison depuis Pau Gasol, alors vainqueur du trophée du rookie de l’année, lors de la saison 2001-2002. Il cumule aussi 50 interceptions depuis le début de l’année, ce qui lui permet d’être juste derrière Robinson, qui avait cumulé 50 interceptions et 150 blocs en 47 matchs (58 pour Wembanyama).

Enfin, Victor Wembanyama a compilé 6 blocs en un seul quart temps. C’est forcément le score le plus élevé cette saison, et il égale le nombre de blocs réalisé par un rookie sur un quart temps durant les 25 dernières saisons.

 

Mandatory Credit: John E. Sokolowski-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires