Le TOP 11 des agents libres NBA et leurs destinations probables

par 12 minutes de lecture
agents libres NBA
par 12 minutes de lecture
Enlever la pub

La free agency a débuté dès l’instant où les Celtics ont soulevé le Larry O’Brien dans la nuit de lundi à mardi.

Pour rappel, les franchises peuvent commencer les discussions et s’entendre sur des prolongations de contrats avec leurs propres agents libres. Parmi la myriade de joueur qui devraient être disponible sur le marché des agents libres, nous avons sélectionné 11 noms avec leur possible destination pour la saison 2024-25.

LeBron James – Los Angeles Lakers

LeBron James continue de défier le temps. À 39 ans, il affiche toujours des statistiques impressionnantes, tournant à environ 25 points, 7 rebonds et 8 passes décisives par match. Sa capacité à maintenir un tel niveau malgré son âge est un témoignage de son éthique de travail et de son dévouement envers ce sport. LeBron a également atteint de nouveaux records cette saison, devenant le joueur avec le plus de points marqués dans l’histoire de la NBA, devant une légende des Lakers, Kareem Abdul-Jabbar.

James continue d’être un leader et un mentor pour les jeunes des Lakers, notamment pour Austin Reaves et Rui Hachimura. Malgré quelques blessures mineures au cours de la saison, il a montré une résilience remarquable, revenant rapidement et aidant son équipe à rester compétitive dans la conférence Ouest accrochant les playoffs de justesse en plus d’un « titre » lors du In-season tournament.

Son impact sur et en dehors du terrain reste inégalé, faisant de lui une figure majeure des Lakers et de la ligue. Tester le marché ? rejoindre le fiston ? Rester ? Qui sait ? Pour cela LeBron reste un joueur à part, tout est permis pour lui, il n’a que l’embarras du choix.

Prédiction : SUIVRA SON FILS

Paul George – Los Angeles Clippers

Paul George réalise une solide saison 2023-2024 avec les Los Angeles Clippers, affichant des moyennes de 22,6 points, 5,2 rebonds et 3,5 passes décisives par match. Il reste un élément crucial dans la quête des Clippers pour une place en playoffs, apportant son expérience et ses compétences à la fois en attaque et en défense. George a également vu son adresse à trois points atteindre cette saison un pourcentage de réussite de 41,3%.

Cependant, la saison de George n’a pas été sans souci. Il a dû gérer des blessures intermittentes qui ont parfois limité son temps de jeu. Malgré cela, il a maintenu un niveau de performance élevé, aidant les Clippers a se classer 4ème dans une conférence Ouest extrêmement disputée.

Son leadership et sa capacité à prendre des décisions cruciales dans les moments importants ont contribué à faire de lui un joueur indispensable pour les Clippers.

Prédiction : CLIPPERS, SIXERS

Pascal Siakam – Indiana Pacers

Pascal Siakam a été échangé aux Indiana Pacers en janvier 2024, apportant une dynamique nouvelle à l’équipe. Depuis son arrivée, il a affiché des moyennes de 21,3 points, 7,8 rebonds et 3,7 passes décisives par match, contribuant de manière significative à la performance globale des Pacers en 2ème partie de saison. Siakam a joué un rôle clé dans la course aux playoffs, les aidant à atteindre les finales de la conférence Est et surtout redonner du peps à une équipe qui semblait un peu perdre en vitesse après un début de saison remarquable (finalistes du In-season tournament)

En playoffs, Siakam a été particulièrement dominant en ce début de playoffs, avec une moyenne de 36,5 points par match lors des deux premiers matchs du premier tour. Sa capacité à créer des déséquilibres et à exploiter les faiblesses des défenses adverses a été essentielle pour les Pacers. Son intégration rapide et son impact immédiat ont confirmé la pertinence de ce transfert pour les Pacers, qui visent à continuer leur ascension dans la ligue avec une équipe surprenante.

Prédiction : PACERS

James Harden – Los Angeles Clippers

James Harden a connu une saison faite de hauts et de bas avec les Los Angeles Clippers, arrivé lors d’un trade en tout début de saison, pour ajouter une nouvelle dimension à l’attaque, en formant un « Big Three » avec Kawhi Leonard et Paul George, l’adaptation à jouer avec ses 2 compères n’a pas été des plus simples. A se demander si le GM des Clippers suivait la NBA ces 5 derniers saisons. Bien que montrant par moment dans la saison des éclairs de génie, au bons souvenir de son prime, Harden et les Clippers ont connu une saison tumultueuse avec des difficultés d’alchimie et des performances inconsistantes.

Les Clippers ont terminé la saison régulière à la 4ème place de la conférence Ouest, et ont été éliminés au premier tour des playoffs, suscitant des critiques sur leur capacité à maximiser le potentiel de leur 3 stars. Harden a notamment fait preuve de son manque de constance dans les moments cruciaux et ses performances défensives souvent (toujours ?) insuffisantes. Son avenir avec l’équipe reste incertain alors que les Clippers envisagent des ajustements pour renforcer leur compétitivité notamment en postsaison à la veille d’entrée dans leur nouvel écrin​.

Prédiction : CLIPPERS, RAPTORS

OG Anunoby – New York Knicks

OG Anunoby continue de s’affirmer comme l’un des meilleurs défenseurs de la ligue avec les New York Knicks. Il affiche des moyennes de 14 points, 4,4 rebonds et 1,7 interceptions par match (avec le NYK) soulignant son impact des deux côtés du terrain. Anunoby a été crucial dans le système défensif de Thibodeau et des Knicks, souvent chargé de défendre le meilleur joueur adverse.

En plus de ses contributions défensives, Anunoby a montré une amélioration constante en attaque, développant un tir à trois points fiable à presque 40% devenant ainsi une option offensive plus régulière pour les Knicks. Sa polyvalence et son éthique de travail ont fait de lui un favori des fans et un leader dans le vestiaire, jouant un rôle clé dans le renouveau des Knicks cette saison.

Prédiction : KNICKS

Nic Claxton – Brooklyn Nets

Nic Claxton a connu une saison exceptionnelle avec les Brooklyn Nets, se hissant parmi les meilleurs défenseurs de la ligue. Il affiche des stats solide cette saison 11,8 points, 9,9 rebonds et 2,8 contres par match. Claxton est devenu le pilier de la défense des Nets, taille et mobilité, des atouts de qualité pour protéger le cercle et dissuader les tentatives de tir adverses.

Claxton a également montré des progrès en attaque, devenant une menace plus constante près du cercle, son jeu de passes a été plus qu’intéressant. Son développement continu fait de lui un élément clé pour les Nets, qui comptent sur lui pour ancrer leur défense mais il semble plutôt attiré par un gros contrat.

Prédiction : NETS, GRIZZLIES

Tobias Harris – Philadelphia 76ers

Tobias Harris continue d’être un contributeur régulier pour les Philadelphia 76ers pas étincelant, relativement stable, polyvalent en attaque, il a fait le travail malgré un sacré trou d’air en février. La saison reste statistiquement très correcte pour Harris. Porté disparu en playoffs, notamment contre les Knicks, Il a souvent été inexistant. Il a été limité à 10 points ou moins dans cinq des six matchs, y compris un match où il n’a marqué aucun point avec deux tentatives de tir en 29 minutes joué lors du match 6.

Sans surprise, Tobias Harris devrait quitter les Philadelphia 76ers, marquant ainsi la fin de son aventure avec l’équipe. Pas de secret, les 76ers souhaitent libérer autant de « Cap Space » que possible pour faire venir un gros nom lors de cette free agency 2024. Paul George, Jimmy Butler ou Brandon Ingram reviennent souvent dans les conversations. Clairement, les 76ers envisagent une réorganisation de leur roster autour de Joel Embiid et Tyrese Maxey afin de revenir vite dans la course au titre.

Prédiction : PISTONS, NETS

DeMar DeRozan – Chicago Bulls

DeMar DeRozan poursuit sa carrière prolifique avec les Chicago enregistrant des stats à 24 points, 5,3 rebonds et 4,3 passes décisives par match. Connu pour son jeu de mi-distance et sa capacité à marquer dans des situations difficiles, DeRozan continue de prouver qu’il est l’un des meilleurs scoreurs de la ligue. Le vétéran a été essentiel et un point d’ancrage pour une équipe des Bulls en pleine transformation.

Malgré une décevante 9e place dans la Conférence Est cette saison, avec des talents comme DeRozan et le All-Star Zach LaVine (qui a exprimé des désirs de transfert), les Bulls ont eu du mal à trouver leur rythme. L’absence de Lonzo Ball a encore aggravé leurs problèmes offensifs, soulignant l’urgence de renforcer leur effectif pour la saison à venir. Les Bulls seraient très heureux de resigner 2 ans DeRozan (et visiblement lui aussi) et de pouvoir renforcer la profondeur de leur banc.

Prédiction : BULLS

Tyrese Maxey – Philadelphia 76ers

Le MIP, Tyrese Maxey, a encore franchi un cap cette saison, devenant une pièce maîtresse de l’attaque des Philadelphia 76ers. Il affiche une moyenne de 25, 9 points et de 6,2 passes décisives par match, une amélioration constante depuis le départ de James Harden. Maxey a particulièrement brillé dans les moments chauds de la saison, prenant ses responsabilités dans le jeu lorsque c’était nécessaire.

Une saison de All-stars (oups…), La performance de Maxey a solidifié sa valeur pour l’équipe, rendant presque certain que les 76ers lui offriront un contrat maximum pouvant atteindre 204,5 millions de dollars sur cinq ans. Sa progression et son éthique de travail ont conquis les fans et l’encadrement, le positionnant comme un élément crucial des plans futurs de la franchise

Maxey futur leader de la franchise ?

Cependant, le timing de l’extension du contrat de Maxey est délicat. Avec un cap hold relativement bas de 13 millions de dollars pour la saison 2024-25, les 76ers disposent d’une flexibilité financière significative pour attirer un agent libre de premier plan. Des joueurs comme Paul George, LeBron James, Jimmy Butler et Brandon Ingram sont des cibles potentielles qui pourraient transformer l’équipe en puissance.

La décision de prolonger Maxey, bien qu’essentielle, pourrait être retardée pour préserver cette flexibilité et permettre à l’équipe de réaliser des acquisitions stratégiques.

Prédiction : SIXERS

Malik Monk – Sacramento Kings

Malik Monk a été bien plus qu’un simple sixième homme pour les Sacramento Kings cette saison, devenant l’un des joueurs les plus essentiels et irremplaçables de l’équipe. Alors que l’attaque des Kings a régressé par rapport à l’année précédente, avec une chute au 13e rang en termes de rating offensif et au 9e en points marqués, Monk a maintenu une régularité cruciale.

Il a affiché des moyennes de 15,4 points et 5,1 passes décisives par match, se classant troisième de l’équipe dans ces deux catégories. Ses performances décisives, y compris des moments clés contre Golden State, Orlando, et Minnesota, ont souvent permis aux Kings de remporter des victoires cruciales. Son rôle polyvalent en tant que marqueur et créateur de jeu a permis à Mike Brown de mieux gérer les minutes de De’Aaron Fox et Domantas Sabonis.

La blessure de Monk contre Dallas fin mars a été un tournant pour les Kings, qui étaient 7e à l’Ouest avant de chuter à la 9e place et de devoir passer par le play-in. Son absence a coïncidé avec une baisse de l’efficacité de l’équipe, notamment de Sabonis, et une série de défaites coûteuses en fin de saison.

Malgré cette blessure, la contribution de Monk a été inestimable tout au long de l’année, et son importance pour l’équipe est incontestable. Alors que les Kings cherchent à renforcer leur effectif pour l’avenir, Monk reste un élément clé dont la performance électrisante et la capacité à jouer aux côtés de Fox et Sabonis seront cruciales pour leurs succès futurs. Le souci, son profil plait a beaucoup d’équipes…

Prédiction : MAGIC, PISTONS, THUNDER, KINGS

Klay Thompson – Golden State Warriors

Après dix saisons avec les Golden State Warriors, Klay Thompson se prépare à tester l’agence libre cet été, marquant un tournant significatif dans sa carrière. Depuis la défaite des Warriors contre les Sacramento Kings lors du premier match du tournoi play-in, les spéculations et les rumeurs sur l’avenir de Thompson se sont intensifiées.

Selon Shams Charania de The Athletic, Thompson est ouvert à toutes les « options externes » en agence libre, malgré une offre d’extension de contrat de la part des Warriors avant la saison. Cette décision ouvre la possibilité pour Thompson de rejoindre une nouvelle équipe pour la première fois de sa carrière, alors que les Warriors espèrent toujours parvenir à un accord pour le garder​.

Thompson sort d’une saison décevante, où il a joué en tant que remplaçant à différents moments de la campagne 2023-24. Il a participé à 63 matchs, affichant une moyenne de 17,9 points par match avec 43,2% de tirs et 38,7% à trois points, en plus de 3,3 rebonds et 2,3 passes décisives par match. Le net rating de Thompson est tombé à -3.0, et son plus-minus à -1.6, indiquant que les Warriors ont été régulièrement surpassés par leurs adversaires lorsqu’il était sur le terrain.

Si Thompson devait quitter les Warriors cet été, cela marquerait la première fois qu’un des piliers majeurs de leur dynastie (construite autour de Stephen Curry, Klay Thompson, Draymond Green et l’entraîneur Steve Kerr) partirait. Cela pourrait signaler le début d’une nouvelle ère pour les Warriors.​ .

Prédiction : WARRIORS, LAKERS, MAGIC, KNICKS

 

 

Credit Photo : Bill Streicher-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires