Timberwolves – Heat : duel de revanchards

par 5 minutes de lecture
par 5 minutes de lecture
Enlever la pub

Le Heat se déplace cette nuit chez les Timberwolves à 2h du matin heure française. Ce match, qui sera le premier de la saison à domicile pour les Wolves, verra une opposition entre deux équipes qui ont perdu de peu leur dernier match.

 

En effet, les Wolves ont commencé leur saison au Canada, face à une jeune et dynamique équipe des Raptors. Les Wolves ont échoué pour trois petits points (97-94), dans un match serré de bout en bout où les défenses étaient à l’honneur (20 contres cumulés). De leur côté les floridiens se sont sortis du piège Detroit en ouverture de la saison mais se sont inclinés hier lors d’un déplacement chez des Celtics plus ambitieux que jamais. Ils seront donc en back-to-back ce soir et la distance parcourue entre Boston et Minneapolis (2 238 kms) en si peu de temps sera un élément à prendre en compte pour le match de cette nuit.

 

Le facteur X : le tir à trois points

 

Le constat est ici assez simple, les Wolves ont shooté à 8/31 (25%) à longue distance dans leur match d’ouverture il y a deux jours. Seul Anthony Edwards avec un 4/7 dans l’exercice a tenu la maison pour le 5 de départ des Wolves, les 4 autres joueurs du 5 de départ ont eux cumulés un triste 4/29 (dont un 2/10 pour Karl-Anthony Towns). Dans le même temps, Miami vient de shooter à 48% derrière l’arc à Boston la nuit dernière pour un total de 16 tirs primés qui sont rentrés. Kyle Lowry (3/4), Duncan Robinson (3/6) et Tyler Herro (5/12) se sont notamment distingués dans l’exercice.

Il y a donc fort à parier que si une des deux équipes prend le dessus sur l’autre dans ce secteur, elle l’emportera également sur le match, ces deux équipes se reposant beaucoup sur le tir à trois points et ayant eu des pourcentages asymétriquement opposés lors de leur dernier match.

 

Le match dans le match : Gobert vs Adebayo

 

C’est une opposition de pivots All-Star à laquelle nous aurons le droit cette nuit au Target Center. Rudy Gobert, notre pivot national a été All Star trois fois entre 2020 et 2022, là où Bam Adebayo l’a été deux fois en 2020 et 2023. Il convient aussi de préciser que ce qui fait le succès et le statut de ces deux pivots sont avant tout leurs habilités défensives. Gobert a déjà remporté trois fois le titre de meilleur défenseur de l’année (record égalé dans l’histoire de la NBA). Lors du premier match face aux Raptors il a contré 4 tirs et intercepté 2 ballons en plus de 13 rebonds captés. Notre Rudy national continue aussi de se développer offensivement, il a inscrit 15 points lors du match d’ouverture en ayant pris 12 tirs. Tout cela laisse espérer de belles choses pour Gobert cette saison.

Bam Adebayo lui n’a pas la trempe défensive de Gobert mais est plus complet. C’est un scoreur affirmé de la ligue qui a démontré sa capacité à le faire en Playoffs, lors des moments importants. Il reste tout de même un excellent défenseur (il défendait Antetokounmpo dans la série remportée face aux Bucks), son bilan de 4 contres en 2 matchs cette saison en atteste. Adebayo a aussi inscrit 22 et 27 points lors de ces deux premiers matchs et pourrait s’affirmer comme le patron du Heat durant la saison régulière tant sa domination est à la fois défensive et offensive.

Il reste à savoir si Erik Spoelstra enverra Adebayo sur Gobert ou Towns cette nuit. En revanche, le duel aura bien de l’autre côté puisqu’il ne fait peu de doutes que Gobert aura la mission de limiter autant que possible Adebayo, notamment sur le jeu de pick & roll où le numéro 13 du Heat excelle.

 

 Mandatory Credit: Matt Krohn-USA TODAY Sports

Le joueur attendu : Jimmy Butler

 

Grand patron du Heat pendant la majorité des Playoffs au printemps dernier, Jimmy Butler semble continuer sur son petit rythme qu’il avait déjà entamé lors de la finale face à Denver. Même si l’on sait que « Jimmy Buckets » n’est pas vraiment un joueur de saison régulière, le Heat aura tout de même besoin de son leader de façon impérative durant la saison régulière en raison des départs de Strus et Vincent, deux éléments offensifs du Heat qui ne sont plus là.

Butler avait inscrit 19 points contre les Pistons mais ses pourcentages au tirs sont pour le moment très décevant (6/18 vs Detroit, 3/11 vs Boston ; aucun tir à trois points tenté). Le Heat aura besoin d’un grand Butler cette saison pour se qualifier en Playoffs, ce soir pourrait donc être l’occasion de lancer sa saison dans un duel face à Anthony Edwards (26 points, 14 rebonds contre Toronto) qui l’attend lui de pied ferme.

 

Mandatory Credit: Winslow Townson-USA TODAY Sports

Les dernières infos

 

Côté infirmerie, il y a du monde à signaler. Les Wolves ne savent pas s’ils pourront compter sur Jaden McDaniels, leur ailier titulaire qui est en statut de « décision d’avant-match ». Même chose pour le Heat avec le revenant Josh Richardson et la surprise des derniers Playoffs, Caleb Martin qui prendront une décision quelques heures avant la rencontre.

Enfin, les analystes ESPN donnent 61,2% de chance aux Wolves de l’emporter, ils sont aussi favoris chez les bookmakers, le trajet Boston-Minneapolis en une journée du Heat pouvant expliquer cela.

 

© Nathan Ray Seebeck-USA TODAY Sports

 

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires