Un temps de jeu réduit pour LeBron James

par 3 minutes de lecture
LeBron James
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Le match d’ouverture de la saison des Los Angeles Lakers contre les Denver Nuggets a braqué les projecteurs non seulement sur le résultat du match, mais aussi sur les décisions concernant le temps de jeu de LeBron James.

Le joueur emblématique, qui fêtera bientôt son 39e anniversaire en décembre, n’a joué que 29 minutes.

Les commentaires d’après-match de l’entraîneur Darvin Ham ont laissé entrevoir une possible tendance stratégique, suggérant une décision consciente de minimiser le temps de jeu de LeBron James. Alors que James entame sa 21e saison en NBA et qu’il a disputé 1 703 matches en NBA, en plus de ses trois participations aux Jeux olympiques, cette tactique pourrait être perçue comme un moyen d’économiser l’énergie du vétéran.

La performance de LeBron James pendant ses quelques minutes de jeu a été, comme d’habitude, de premier ordre. Avec 21 points en 10 tirs sur 16, son influence sur le jeu était indéniable. Pourtant, son absence était palpable, Denver dépassant les Lakers de 19 points lorsqu’il n’était pas sur le terrain. Cette disparité souligne sa contribution inestimable et renforce la nécessité pour d’autres joueurs, tels qu’Anthony Davis, de se montrer à la hauteur.

LeBron James a réagit aussi à cette limitation :

« On veut toujours être sur le terrain. Je pense qu’il y a un système en place et je vais le suivre. » via Johan Buha de The Athletic

Les playoffs comme objectif à long terme

Les Lakers ont les yeux rivés sur les playoffs, surtout après leur impressionnant parcours jusqu’à la finale de la Conférence Ouest l’an dernier. Limiter les minutes de jeu de LeBron en saison régulière pourrait faire partie d’une stratégie plus large visant à s’assurer qu’il reste en forme et frais pour les matchs cruciaux de la post season. Cette stratégie est logique si l’on considère la situation dans son ensemble, surtout si l’on tient compte de l’âge de LeBron et des exigences physiques de la NBA.

La moyenne de 28,9 points en 35,5 minutes par match la saison dernière, à 38 ans, témoigne de la résistance et du talent inégalés de LeBron. Mais avec l’âge vient la nécessité d’une stratégie. Les aspirations des Lakers à devenir champions ne reposent pas seulement sur le talent, mais aussi sur le fait de s’assurer que des joueurs clés comme LeBron sont au sommet de leur forme physique lorsque cela compte le plus.

 

Credit: Isaiah J. Downing-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires