Tatum et les Celtics forcent un match 7 !

par 3 minutes de lecture
celtics
par 3 minutes de lecture

La date est déjà cochée dans tous les agendas et cette série est déjà devenue un classique de l’histoire des playoffs NBA. Dimanche soir à 21H30, les Celtics et les Bucks joueront un match 7 pour définir qui rejoindra le Heat en finale de conférence.

Deux hommes pour deux performances XXL

Ils se nomment Giannis Antetokounmpo et Jayson tatum. À eux deux, ils ont porté la série vers des sommets que l’ont ne pensait pas atteidnre. Le greek Frek termine avec 44 points, 20 rebonds et 6 passes, devenant le troisième joueur de l’histoire de la NBA à compiler au oins 40 points, 20 rebonds et 5 passes dans un match de playoffs. Il rejoint Shaquille O’Neal et Wilt Chamberlain. Tout simplement monstrueux.

Oui mais voilà, face à lui, il avait aussi un joueur qui exprime sans doute tout son potentiel dans ces playoffs : Jayson Tatum. Il termine avec 46 points, 9 rebonds à 17/32 au shoot dont 7/15 à trois points. C’est le deuxième plus haut total de point pour un joueur des Celtics dans un match à élimination.

« C’est pourquoi il est payé autant. C’est tout, pour des moments comme celui-là », a déclaré Marcus Smart, « Je lui ai dit tout le match:« Sois juste toi, mec », et il l’était. C’est pour ça qu’il est payé. C’est ce que nous comptons sur lui pour le faire. »

Nous avons assisté à deux performances qui resteront dans les mémoires et dans l’histoire de la NBA. Giannis a pu se frayer un chemin presque à chaque fois vers le cercle des Celtics pour écraser des dunks dont il a le secret tandis que Tatum a été en mesure d’inscrire des tirs compliqués. Mais la défense des Bucks n’a pas su le mettre encore plus mal à l’aise. Ce sera l’une des clés de ce match 7 pour les Bucks.

L’absence de Middleton est vraiment visible pour cette équipe des Bucks qui peine à créer offensivement en dehors du duo Giannis-Holiday. Giannis a été responsable de presque la moitié des points de son équipe hier soir. En défense, malgré les énormes qualités, les Bucks n’ont pas de joueurs qui semble capable d’être une véritable glue sur Jayson Tatum pour l’empêcher de développer son jeu.

L’intensité de cette série atteindra donc son paroxysme dimanche soir à 21h30 au TD Garden.

Partager :

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires