Shai Gilgeous-Alexander est passé à côté de son match face aux Clippers

par 3 minutes de lecture
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Le meneur de jeu canadien de 22 ans du Thunder, Shai Gilgeous-Alexander a raté sa sortie hier face aux Clippers. Alors qu’il est toujours dans la bataille pour le titre de MVP cette saison, les contre-performances du jeune prodige de l’Oklahoma seront de fait scrutées de près.

 

Los Angeles et sa Crypto.com Arena n’auront donc pas vraiment réussi à Shai Gilgeous-Alexander et à sa bande. Avec deux défaites en autant de jours face aux deux franchises Angelines, accompagnées de deux prestations largement en deçà de ses standards, Shai Gilgeous-Alexander a perdu des points dans la course MVP. D’autant plus lorsque Joel Embiid continue de marquer les esprits comme il l’a fait hier.

 

Avec 19 points en plus de 2 petits rebonds et 4 passes décisives, SGA a été particulièrement décevant la nuit dernière lors d’un véritable choc entre deux des quatre meilleures équipes de la conférence Ouest. Dans une rencontre faisant office de test pour Gilgeous-Alexander, tant les Clippers sont performants défensivement sur les lignes arrières avec les présences de Mann, George voire même Leonard le jeune meneur s’est un peu noyé hier.

Plus inquiétant que cette ligne de stats classique, le canadien n’aura tiré qu’à 38% hier pour un total de 6 tirs rentrés sur 16 tentés. Gilgeous-Alexander y a également ajouté un triste 0/3 à longue distance, portant son total à 1/8 sur les deux matchs à Los Angeles dans cet exercice. De plus, son impact collectif n’a pas non plus été franchement remarquable avec un +/- de -19 dans un match perdu de 11 points par le Thunder. Ses deux pertes de balles ne plaident pas en sa faveur non plus.

À propos de la défense des Clippers, le principal intéressé déclarait ceci à l’issue de la rencontre, « ils ont été à la fois physique et discipliné […] ils ont des joueurs qui ont été des défenseurs de haut niveau depuis longtemps ». Il semblerait qu’il en ait donc fait les frais hier.

 

Le séjour hollywoodien aura marqué un coup d’arrêt pour Gilgeous-Alexander dans une saison fantastique (31 points, 5.7 rebonds, 6.3 passes décisives à 55% au tir de moyenne par match) tant sur le plan collectif qu’individuel.

Mark Daigneault, coach du Thunder, visait tout de même à relativiser et même à positiver après ces deux revers consécutifs, « ça nous permet d’en apprendre sur nous-même. C’est excitant de savoir que nous tirons le meilleur des équipes que l’on affronte » lâchait-il après le match.

 

 Mandatory Credit: Kirby Lee-USA TODAY Sports

Le monde ne s’écroule cependant pas pour Shai Gilgeous-Alexander et le Thunder, toujours deuxième à l’Ouest (27 victoires pour 13 défaites). Ils auront même l’occasion de se relancer dans la nuit de jeudi à vendredi avec un déplacement chez le Jazz (9ème à l’Ouest) avant un capital affrontement face aux Timberwolves samedi.

Simple coup d’arrêt ou fin de l’effervescence dans l’Oklahoma ? Les prochaines semaines nous en diront plus…

 

Kirby Lee-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires