Russell Westbrook davantage benché ?

par 4 minutes de lecture
NBA russell westbrook
par 4 minutes de lecture
Enlever la pub

À plus de 2 mois de la reprise, Westbrook est parti pour rester chez les Lakers. Darvin Ham, le nouveau coach pourrait le faire plus sortir du banc.

Darvin Ham a été nommé nouvel entraîneur en chef des Los Angeles Lakers le 28 mai dernier. L’ancien assistant des Bucks est arrivé avec certaines convictions qu’il a présentées comme, tout d’abord, le fait qu’il comptait bel et bien sur Russell Westbrook.

Cependant, la première saison du joueur de 33 ans avec les Angelinos n’a pas été bonne.

Le Brodie s’est très mal adapté à son équipe, son style dominant balle en main et son incapacité à écarter le jeu et proposer du spacing ont fait de lui un partenaire très difficile à mettre sur le terrain aux côtés de LeBron James, tout meneur aussi talentueux soit-il.

La question qui se pose pour la saison prochaine sera donc : « Quel rôle pour Russell Westbrook chez les Lakers en 2022/2023 ? »

Selon Jovan Buha de The Athletic, Darvin Ham, aura « plus de pouvoir » pour mettre Westbrook au cours des matchs. L’ancien entraîneur Frank Vogel l’a fait à quelques reprises la saison dernière et cela pourrait éventuellement s’étendre au retrait de Westbrook dans le 5 de départ.

L’ancien d’UCLA a enregistré une moyenne de 18,5 points, 7,4 rebonds et 7,1 passes décisives par match.

Des chiffres en baisse pour un joueur qui a compilé une moyenne d’au moins 21,0 points par rencontre au cours des 11 saisons précédentes et a remporté un trophée de MVP lors de la saison 2016/2017.

Ajoutez à cela le fait que Westbrook ne rentre que 29,8 % de ses tirs à 3 points et 66,7 % de ses lancers francs ou que les Lakers ont été outscoré de 4 points par 100 possessions la saison dernière lorsque Westbrook était sur le terrain, selon NBA.com (un chiffre qui est passé à 1,6 point par 100 possessions lorsqu’il était benché) et la question devient légitime.

Russell Westbrook a trouvé en Darvin Ham un coach qui le considérera plus que Frank Vogel mais aussi un coach qui pourrait plus utiliser Westbrook sur le banc, limité ses minutes pour le bien de l’équipe.

Westbrook

Malgré les stats plus que faibles de Russell Westbrook, le MVP 2017 a joué plus de 95% des matchs des Lakers la saison dernière (78 matchs sur 82) et a toujours été présent même quand A.D se trouvait à l’infirmerie et que LeBron James se reposait.

Ce fut même un des critères de sélection quand la franchise Californienne recherchait une 3ème star. Cette star devait apporter un relais face aux absences prévisibles du duo Davis-James.

Même si les 3 joueurs se sont entretenus au téléphone pendant la Summer League en se promettant chacun leur tour qu’ils allaient faire leur maximum la saison prochaine, la question globale du 5 majeur des Lakers reste en suspens.

Buha aurait même déclaré, fin juillet dernier, que les Lakers recherchaient un profil de 3 & D au côté du trio de stars.

Pour Darvin Ham, c’est tout un projet basket à redéfinir à commencer par ce 5 majeur. Même si la présence de Russ West dans le 5 de départ ne semble pas trop être remise en question, c’est surtout sur les fins de matchs que le doute s’installe.

Qui pour suppléer Russell Westbrook dans les moments chauds ?

Kendrick Nunn, acquis il y a un an, qui n’a pas joué de la saison dernière pourra démarrer cette saison. Les Lakers ont également fait l’acquisition de Lonnie Walker IV en direct de San Antonio qui pourra également accomplir cette tâche.

Malik Monk ou encore Austin Reaves semblent moins être des meneurs de jeu de profession, capable de créer pour les autres.

La traction autour de Westbrook demeure relativement faible.

Une nouvelle de ce genre ne devrait pas enchanter l’ancien du Thunder. À lui de se réinventer et proposer un style de jeu qui puisse soutenir LeBron James et Anthony Davis dans le but d’aller chercher la première bague de sa carrière.

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires