Bill Russell : Les hommages se multiplient

par 4 minutes de lecture
Russell
par 4 minutes de lecture
Enlever la pub

Depuis l’annonce de la mort de Bill Russell, les hommages se multiplient dans le monde entier. Les différentes communautés se recueillent auprès de l’idole de toute une ligue.

Bill Russell est décédé.

Russell

C’est avec une immense tristesse que toute la planète NBA se réveille ce matin. Une légende est partie, Bill Russell est décédé hier soir.

Le pivot légendaire des Celtics s’éteint à l’âge de 88 ans et laisse derrière lui, toute une communauté de passionnés de ce sport sans le plus grand gagnant de son histoire.

Cependant, l’influence de cette légende s’étend bien au-delà du parquet. Au-delà du monde du basket-ball, c’est évidemment toute une planète qui est meurtrie.

Les premiers hommages pour le joueur 11 fois champion NBA n’ont pas tardé à apparaître à commencer par Joe Biden.

Le président américain a publié un communiqué par l’intermédiaire de la Maison-Blanche.

La promesse de l’Amérique est que nous sommes tous créés égaux et que nous méritons d’être traités de la même manière tout au long de notre vie.

Nous n’avons jamais pleinement tenu cette promesse, mais Bill Russell a veillé à ce que nous ne nous en écartions jamais…

Bill Russell est l’un des plus grands athlètes de notre histoire – un champion des champions de tous les temps, et un homme bon et un grand Américain qui a fait tout ce qu’il pouvait pour tenir la promesse de l’Amérique pour tous les Américains.

Les anciens présidents Clinton et Obama, qui lui a attribué la médaille présidentielle de la liberté en 2011, ont également témoigné leur tristesse sur les réseaux sociaux.

Qui d’autre que Michael Jordan pour élever la voix de tous les fans de NBA sûrement peinés de cette nouvelle. La légende des Bulls a rendu hommage à la légende des C’s en publiant un communiqué par l’intérimaire de la franchise dont il est le propriétaire, les Charlotte Hornets.

Bill Russell a été 11 fois champion NBA en 13 ans avec les Boston Celtics. Il est évident que la franchise du Massachusetts rend hommage à un des, si ce n’est le, meilleur joueur de son histoire.

Le boss de la NBA, Adam Silver, y est également allé de son petit communiqué mais plus globalement, les hommages ont été extrêmement nombreux et de toutes parts, ce qui témoigne bien de l’influence du joueur dans l’histoire de la NBA et plus généralement dans l’histoire des États-Unis d’Amérique.

Victor Oladipo, Magic Johnson, Stephen Curry, Robert Horry, Paul Pierce, Jaylen Brown, Jayson Tatum, Chris Paul, Marcus Smart ou encore Carmelo Anthony et les 2 Thomas (Isiah et Isaiah), énormément de noms, actuels ou anciens, de la grande ligue, partagent leur désarroi sur les réseaux sociaux.

Le tout, sans compter les communiqués officiels de franchise (San Antonio, Charlotte, Boston etc…)

Le 31 juillet 2022 restera un jour marqué dans l’histoire à tout jamais.

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires