Rudy Gobert favori pour le titre de DPOY en 2023

par 4 minutes de lecture
Gobert
par 4 minutes de lecture
Enlever la pub

À presque 3 mois de la reprise NBA, Rudy Gobert apparaît comme favori pour remporter le trophée de DPOY. Les bookmakers le placent devant Giannis Antetokounmpo et Robert Williams.

Les bookmakers américains sont déjà de sortie !

Après avoir pronostiqué Luka Dončić comme le prochain MVP et Paolo Banchero comme le prochain ROY, c’est Rudy Gobert qui est placé en favori pour le titre de défenseur de l’année 2023.

C’est le groupe Points Bet qui place le pivot français tout en haut de cette liste. Le nouveau joueur des Timberwolves a déjà remporté ce titre à 3 reprises dans sa carrière, en 2018, 2019 et en 2021.

Gobert

Rien d’étonnant lorsque l’on connaît le caractère inédit que le joueur est capable de proposer.

Sa longueur de bras couplée à son intelligence de jeu en fait un des meilleurs dissuadeurs.

Il est même meilleur contreur de la ligue sur la saison 2016/2017.

Mais l’impact de Rudy Gobert le transcende et s’insuffle à toute son équipe.

Pendant ses années Jazz, Gobert faisait progresser ses coéquipiers de l’autre côté du terrain.

Des stats hallucinantes sortaient sur l’impact défensif du Jazz si Gobert est sur le terrain ou non.

Le fait qu’il soit transféré chez les Timberwolves ne change pas grand chose.

Gobert est un grand professionnel.

Il s’adaptera parfaitement au personnel qu’il aura et sera le défenseur pur qu’il est.

Le duo qu’il va former avec Karl-Anthony Towns promet de devenir un duo de murailles.

Certains parlent déjà d’un retour des « Twin Towers ».

Il ne suffit d’être 2 à mesurer 2,10m pour s’octroyer ce titre.

Il faut proposer une défense complémentaire au poste bas.

À voir !

Giannis Antetokounmpo a gagné ce trophée au milieu du palmarès de Gobert, en même temps que son 2ème trophée de MVP de suite en 2020.

Le Greek Freak figure également dans cette liste en 3ème position à égalité avec Bam Adebayo et Draymond Green.

Par contre, le tenant du titre Marcus Smart ne figure pas dans ce top 10. Le back-to-back semble être compliqué à réaliser pour le meneur qui fait partie d’une grande organisation défensive collective. Rappelons que cela faisait plus de 20 qu’un guard n’avait pas remporté ce trophée, le dernier était Gary Payton en 1996.

Dans ce top 10, le seul joueur qui n’est pas un intérieur s’appelle Mikal Bridges.

Robert Williams III des Boston Celtics est projeté 2ème à ce titre. Le joueur de 24 ans, souvent gêné par des blessures en début de carrière, a tout de même montré d’excellents instincts de contreur dans cette défensive collective gérée par ce bon Marcus Smart.

Accordons-lui le bénéfice d’une saison complète avec les responsabilités d’un pivot titulaire qu’Ime Udoka voudra bien lui confier.

Bam Adebayo est placé en 3ème position. Avec le départ de P.J. Tucker à Philadelphie, Adebayo sera davantage sollicité pour protéger la peinture de Heat et c’est peut-être l’année où il pourra se distinguer et remporter le prix.

Même s’il rends quelques centimètres à quelques pivots actuels, il ne demeure pas qu’il reste inarrêtable en attaque et infranchissable en défense. Son duo avec Jimmy Butler est un des plus dominants de la ligue des 2 côtés du terrain.

Pour Anthony Davis, c’est toujours le même problème. On attends une saison comme celle de 2020, à plus de 50% des matchs de l’équipe pour que le joueur témoigne de toute sa domination des 2 côtés du terrain.

Malgré le trop grand nombre de matchs manqués avec la franchise de L.A, Davis figure tout de même dans le top 6 des prétendants à ce titre pour la saison prochaine.

Nous parlions de P.J Tucker, il rejoint Philadelphie pour former un duo d’intérieurs avec un joueur de nom de Joel Embiid.

Le joueur récemment naturalisé vient de conclure 2 saisons d’un niveau de MVP, il l’un des meilleurs pivots défenseurs de la ligue et nous savons que les big men défensifs ont plus de chances de remporter ce trophée.

Cependant, les tâches de Joel Embiid sont également très importantes sur le secteur offensif. Il est beaucoup plus attendu de ce côté là à Phila surtout avec ce bon Tucker qui lui allégera la charge défensive.

Les jeunes Jarrett Allen et Myles Turner concluent ce top 10 dont voici la liste complète :

Rudy Gobert (Wolves) : 6.00
Robert Williams III (Celtics) : 7.50
Bam Adebayo (Heat) : 9.00
Giannis Antetokounmpo (Bucks) : 9.00
Draymond Green (Warriors) : 9.00
Anthony Davis (Lakers) : 11.00
Mikal Bridges (Suns) : 13.00
Myles Turner (Pacers) : 17.00
Jarrett Allen (Cavaliers) : 26.00
Joel Embiid (Sixers) : 26.00

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires