Les Rockets à la recherche d’un intérieur sur le marché des agents-libres

par 4 minutes de lecture
rockets
par 4 minutes de lecture
Enlever la pub

Suite au trade de Christian Wood à Dallas jeudi dernier, les Rockets pourraient se positionner sur le marché des agents-libres pour y recruter un pivot abordable.

La presse texane en parle depuis plusieurs jours. Le trade de Christian Wood était nécessaire tant le joueur ne rentrait plus dans le projet à long terme de reconstruction de la franchise. Le joueur était, au départ, recruté pour assister James Harden, cependant celui-ci ne voulait plus rester dans le Texas.

Mais cette année, le marché des agents-libres est extrêmement riche et les Rockets pourraient bien se renseigner afin d’y intégrer un intérieur. Les contreparties acquises dans le trade de Wood, notamment Boban Marjanovic, ne devraient pas être utilisées sauf situation exceptionnelle.

Le poste de pivot étant celui le moins présent dans le roster des Rockets, une priorité s’y impose.

rockets

Sans cible précise, les Rockets chercheraient un pivot conscient du projet en place à Houston et dont le rôle serait d’assurer la rotation du poste derrière leur rookie Alperen Sengun plutôt que d’évoluer avec de « faux pivots » tels que Jae’Sean Tate ou encore Usman Garuba, bien trop petit pour la tâche.

Cependant, la contrainte principale, et ce, pour toutes les franchises NBA lorsqu’il s’agit de recrutement, c’est le Salary Cap. Les Rockets font partie des équipes bien au-dessus de la limite admise notamment à cause du cas John Wall qui a été payé plus de 43 millions cette année pour aucun match joué, et qui devrait être payé plus de 47 millions la saison prochaine en player-option pour certainement pour le même apport.

Ce potentiel pivot devra donc avoir des considérations salariales abordables pour les Rockets qui pourraient leur attribuer leur Qualifying Offer pour un montant avoisinant les 10,5 millions de dollars l’année.

Quelques noms intéressants rentreraient dans ces critères : Andre Drummond chez les Nets, Isaiah Hartenstien aux Clippers, Hassan Whiteside au Jazz, JaVale McGee à Phoenix ou encore DeWayne Dedmon à Miami sont des options à considérer.

rockets

Même si la presse texane semble unanime à ce sujet, d’autres pensent que le trade de Christian Wood aurait pour utilité de faire de la place à un certain Paolo Banchero.

La Draft NBA 2022 aura lieu jeudi prochain et les Rockets en possèdent maintenant 3 picks : Le 3ème, le 17ème et tout récemment le 26ème grâce à ce trade.

Le jeune prospect de Duke, annoncé dans le top 3, aurait déjà témoigner son intérêt à l’idée de jouer aux côtés de Jalen Green et de Kevin Porter JR qu’il connaît bien.

 

Sur le papier, cela pourrait fonctionner. Banchero est une sorte de freak athlétique qui occupe le poste bas et qui est capable de sanctionner longue distance. L’intérêt semble donc réel pour les Rockets qui pourraient fonctionner dès octobre prochain avec une jeune triplette prometteuse de moins de 22 ans (Banchero – Green – Porter Jr).

Le constat est clair : la franchise des Houston Rockets est en pleine reconstruction, elle n’en est même qu’à ses débuts. Les premières opérations effectuées par Rafael Stone, l’executive en charge du côté des Rockets, semblent aller dans le bon sens.

Cependant, les Rockets ne peuvent pas espérer grimper de nouveau tout en haut dans le classement NBA tant que le cas John Wall ne sera pas résolu ou simplement alléger. Un échange avec une autre superstar ou un accord à l’amiable avec le joueur pourrait déjà donner de l’air à cette équipe des Rockets.

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires