Robert Covington continue l’aventure à Los Angeles jusqu’en 2024

par 3 minutes de lecture
Robert Covington
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Robert Covington a accepté une extension de deux ans de la part des Los Angeles Clippers, à la hauteur de 24 millions de dollars. Une bonne nouvelle pour les deux camps.

Robert Covington poursuit son histoire avec les Los Angeles Clippers. Arrivé à la trade deadline, l’ailier a l’air heureux de son intégration. Transfuge des Portland Trail Blazers, Robert Covington a accepté de prolonger son contrat de deux saisons, pour une valeur de 24 millions de dollars.

Cette saison, il a disputé 23 rencontres avec les Clippers. Pour un temps de jeu de 22 minutes, il marque en moyenne 10,4 points, prend cinq rebonds. Il tire à 50% et surtout 45% à trois points. Par ailleurs, il est très actif en défense avec plus d’un vol et d’un contre par match.

Robert Covington, vrai asset pour les Clippers

Depuis le début de sa carrière en NBA, Robert Covington a vagabondé. Il a démarré à Houston, est parti quatre saisons à Philadelphie jusqu’en 2018. Ensuite, il n’a cessé d’être échangé depuis, effectuant seulement une saison pleine chez les Blazers sur la saison 2020-2021.

Cette signature est un très bon move pour les Los Angeles Clippers. Robert Covington est un vétéran qui connaît parfaitement les rouages de la ligue. Cependant, il n’a que peu d’expériences en Playoffs, seulement 28 rencontres disputées.

Malgré son inexpérience, il n’en est pas moins un excellent 3&D. Concernant son tir à trois points, il sera moins en réussite avec des gros volumes mais vu la profondeur des Clippers, il saura être déterminant avec un volume raisonnable. D’autant que sur certaines rencontres, il est capable de prendre feu et peut s’avérer redoutable en attaque. Les Bucks en savent quelque chose.

Défensivement, c’est un monstre. Parmi les tout meilleurs de cette ligue à son poste. Dans les grands moments, Robert Covington peut se révéler être une arme fatale. Sachant qu’il a des spécialistes autour de lui, notamment Kawhi Leonard, Paul George ou Nicolas Batum. Ce quatuor défensif a de quoi impressionner toutes les autres équipes de la ligue.

De surcroît, il peut apporter son expérience aux jeunes du vestiaire : Terence Mann, Amir Coffey ou encore Luke Kennard. Autrement dit, se joindre au staff et aux plus expérimentés pour aider les plus jeunes à faire de bons choix pour l’équipe.

Tyronn Lue pourra en tout cas s’appuyer sur ce joueur de devoir dans les mois qui vont venir. Après l’élimination au Play-in face aux Minnesota Timberwolves, les Clippers auront du temps pour peaufiner leur stratégie avant la reprise de la prochaine saison. La volonté est claire : aller chercher le premier titre de l’histoire de la franchise.

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires