Rick Carlisle ne veut rien lâcher

par 2 minutes de lecture
rick carlisle
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Cette défaite dans le match 3 a laissé un gout amer, un gout d’inachevé à Rick Carlisle l’entraîneur des Celtics.

Alors que ses hommes menaient de 18 points dans le 3è quart-temps, ils se sont finalement inclinés sur le fil 114 à 111. Les Pacers sont même devenus la première équipe de ces 25 dernières années à perdre plusieurs matchs d’une série malgré avoir eu une avance d’au moins 5 points dans les 2 dernières minutes du match.

Alors après la rencontre, c’est un Rick Carlisle plutôt revanchard qui s’est présent à la presse. Il veut revenir encore plus fort pour le match 4.

« Nous ne nous laisserons pas décourager », a-t-il déclaré. « Nous serons de retour ici lundi soir, avec l’intention de prolonger la série, et nous les attaquerons encore plus durement. »

L’interception qui change la donne

Andrew Nembhard a été excellent toute la rencontre hier soir prenant sur ses épaules la responsabilité du jeu en l’absence de Tyrese Haliburton.

Mais avec 3.3 secondes restantes, Jrue Holiday vient lui arracher le ballon des mains pour sceller la victoire des Celtics qui étaient devant au tableau d’affichage d’un petit point.

Mais pour Rick Carlisle, il y avait faute sur son joueur et sa démonstration vive sur le côté du terrain attestait de son désaccord avec les officiels.

« Je viens de revoir la fin, pas besoin de me le rappeler, j’ai vu tout ce qui s’est passé ». Carlisle a ajouté « qu’il y avait beaucoup de choses avec lesquelles je n’étais pas d’accord, et je pense que n’importe quel fan d’Indiana ne serait pas d’accord ».

Mais malgré tout, la prestation de ses hommes a donné des raisons de croire à un retour dans la série, du moins à la prolonger a minima. Car l’histoire n’est pas du côté des Pacers : jamais aucune équipe n’est revenue d’un déficit de 3-0 dans une série de playoffs.

Mais pas question de baisser les bras dans l’Indiana :

« Nous avons les meilleurs fans de la NBA ici, nous avons le meilleur bâtiment de basket-ball de la planète, et nous avons un autre match devant (les fans d’Indiana) pour aller chercher ces gars-là », a déclaré Carlisle. « Et croyez-moi quand je vous dis que nous allons les pourchasser. »

 

Credit Photo : Trevor Ruszkowski-USA TODAY Sports

Partager :
Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires