Record de franchise pour les Pistons

par 3 minutes de lecture
Detroit pistons
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

NBA – Les Detroit Pistons sont actuellement confrontés à une série sans précédent dans l’histoire de leur franchise.

L’équipe subit une série démoralisante de 15 défaites consécutives, marquant la plus longue série de défaites dans une seule campagne pour la franchise. Cette période affligeante a commencé par une défaite à Oklahoma City le 30 octobre et a depuis jeté une ombre sur les perspectives de l’équipe.

Les Pistons se retrouvent maintenant avec le pire bilan de la NBA à 2-16, un contraste frappant avec leur présence autrefois imposante dans la ligue.

Cette série est dangereusement proche de surpasser une série de 21 défaites que les Pistons ont connue sur deux saisons il y a environ 43 ans.

Malgré les efforts des meilleurs marqueurs comme Cade Cunningham, l’équipe n’a pas réussi à se libérer de cette spirale de défaite, soulevant des questions sur leurs stratégies et leur orientation future.

Le dilemme de l’entraîneur

L’entraîneur des Pistons, Monty Williams, a exprimé une philosophie consistant à se concentrer sur des actions justes et cohérentes, indépendamment du bilan victoires-défaites de l’équipe.

« Je pense que c’est la nature humaine – quand vous gagnez, vous vous concentrez sur la victoire, et quand vous perdez (c’est votre) concentration, c’est comme ça », a déclaré l’entraîneur des Pistons, Monty Williams, avant le match. « Nous essayons de compléter cette concentration en faisant les bonnes choses de manière cohérente. Et je pense que pour toute jeune équipe ou tout jeune joueur, c’est ce qu’on essaie de mettre en place au quotidien, c’est la cohérence et le fait de faire les bonnes choses sur la durée d’un match ».

Les problèmes des Pistons sont aggravés par leur jeunesse et leur inexpérience. Avec un âge moyen des titulaires de 21,5 ans, le plus jeune de la ligue, et une équipe qui se classe comme la troisième plus jeune de la NBA, Detroit est en pleine phase de reconstruction. Cependant, ce processus a été entravé par des blessures et des performances incohérentes, soulignant les difficultés de développer une jeune équipe dans le paysage hautement compétitif de la NBA.

Les absences de Bogdanovic et Morris pèsent sans doute sur les performances de cette équipe dont le calendrier de fin d’année ne leur fait pas de cadeau.

Le record absolu est détenu par les 76ers qui avaient perdu 28 matchs consécutifs à cheval sur deux saisons en 2014-15 et 2015-16. Sur une seule saison, les Cavaliers de 2010-11 et les 76ers de 2013-14 ont le record avec 26 rencontres perdues de suite.

Il reste 14 matchs cette année aux Pistons pour éviter d’entrer dans les livres des records.

 

Credit Photo : Rick Osentoski-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires