Record en carrière pour Zach LaVine mais défaite

par 3 minutes de lecture
Zach Lavine
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Les Pistons de Detroit ont réussi à calmer les ardeurs des Bulls de Chicago en s’imposant 118 à 102 dans la nuit de samedi à dimanche.

Les Pistons, qui faisaient figure d’outsiders, ont fait preuve d’une détermination sans faille, emmenés par le jeune titan Jalen Duren. De l’autre côté, l’effort herculéen de Zach LaVine pour les Bulls a mis en évidence ses talents de scoreur, mais a finalement été éclipsé par la résilience collective de Détroit.

La croisade solitaire de LaVine

Zach LaVine, au contraire, a fait preuve d’une grande maîtrise dans le domaine du scoring en inscrivant 51 points, un record en carrière. Sa performance a marqué le premier match à 50 points de la saison NBA, établissant un parallèle avec le légendaire joueur des Bulls Michael Jordan. Malgré son brio individuel, le feu d’artifice offensif de Zach LaVine n’a pas été suivi par ses coéquipiers, qui ont eu du mal à suivre le rythme des Pistons.

La soirée a également mis en évidence la dépendance des Bulls à l’égard de Zach LaVine, en particulier sa décision de jouer malgré des spasmes au dos. Son explosion de points dans le troisième quart-temps a permis aux Bulls de rester en lice, mais lorsque les Pistons ont pris de l’avance dans le dernier quart-temps, le manque de soutien offensif est devenu évident. La défense des Bulls n’a pas non plus réussi à contenir les assauts de Duren et de Cade Cunningham, ce qui a creusé l’écart.

Le potentiel de Jalen Duren révélé au grand jour

Le match s’est déroulé comme un récit de stars émergentes et confirmées. Jalen Duren, qui n’a pas encore 20 ans, a fait preuve d’une maturité hors du commun. Avec 23 points et 15 rebonds, le jeune homme a mené les Pistons de main de maître. Sa performance témoigne de son évolution et laisse entrevoir un avenir prometteur pour Detroit. Duren a modestement attribué son aisance sur le terrain à la camaraderie et aux conseils de ses coéquipiers et de ses entraîneurs, soulignant l’esprit de cohésion qui règne dans le camp des Pistons.

Jalen Duren rejoint LeBron James en tant que seul jeune de l’histoire de la NBA à enregistrer plus de 20 points, plus de 15 rebonds et plus de 5 passes dans un match ! LeBron James l’a réalisé le 29/11/2003 (18 ans, 334 jours) et Jalen Duren ce soir (19 ans, 344 jours) selon NBA History.

 

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires