Quels sont les français qui jouent en NBA ?

par 4 minutes de lecture
equipe de français
par 4 minutes de lecture
Enlever la pub

A l’aube de la saison NBA 2022-23, 15 français peuvent prétendre à une place dans un des rosters de la grande ligue. On fait le point sur leurs situations.

Rudy Gobert (Minnesota TWolves)

Peut-être le français avec le plus de reconnaissance dans la NBA. Rudy Gobert arrive avec une hype considérable dans l’état du Minnesota. Son association avec Karl-Anthony Towns suscite l’intérêt. A 30 ans, Gobzilla a tourné la page du Jazz et se place clairement comme l’un des meilleurs défenseurs de la ligue. Le natif de Saint-Quentin est toujours en quête de son quatrième titre de DPOY (défenseur de l’année).

Gobert

Evan Fournier (NY Knicks)

Après une saison particulière avec un nouveau rôle de sniper attitré, Evan Fournier poursuit sa progression à New York. Le poste 2 va devoir se battre cette saison pour une place dans le cinq majeur, son équipe s’étant renforcé cet été avec les pseudo-révélations de RJ Barrett et de Quentin Grimes. Si il reste sur le banc, attention à lui pour un éventuel rôle de 6e homme de l’année.

evan fournier

Nicolas Batum (LA Clippers)

Le véteran français de cette liste (33 ans) a retrouvé une jeunesse en Californie. Longtemps critiqué pour son gros contrat, Batman a trouvé une réelle place de titulaire dans la rotation de Tyronn Lue. Aux côtés de Kawhi Leonard ou de Paul George, l’ancien des Hornets amène de la défense et du tir extérieur. Que demander de plus ?

Frank Ntilikina (Dallas Mavs)

L’ex espoir du basket français aurait il enfin trouvé ses marques dans le marasme de la NBA ? Frank a galéré pendant quatre saisons chez les Knicks. Aujourd’hui dans le Texas, il semble bien plus adapté au plan de jeu du coach Jason Kidd. Son repositionnement au poste 2 a aidé. A lui de confirmer désormais.

frank ntilikina

Killian Hayes (Detroit Pistons)

Hayes va devoir apprendre à s’adapter à un rôle de rotation. L’arrivée du rookie Jaden Ivey cet été lui bouche la place de titulaire qu’il occupait jusque là à Detroit. Mener une second unit ? N’est-ce pas là le destin pour le natif floridien ?

killian Hayes

Ousmane Dieng (OKC Thunder)

En provenance d’Australie, Ousmane Dieng a une grosse marge de manoeuvre à OKC. Le polyvalent français apporte une solution au poste 4 que peu peuvent amener. Ousmane est un joueur très long capable de bien bouger le ballon. Un profil assez complémentaire avec les joueurs déjà en place dans la rotation (SGA, Dort). En concurrence avec Darius Bazley, il pourrait être la belle histoire tricolore cette saison.

Joel Embiid (Philadelphia Sixers)

Avec ses trois nationalités, Embiid allait forcément être dans la liste. Jouera ou jouera pas avec les Bleus aux JO de Paris ? Rien n’est sûr. En tout cas, Jojo semble affuté pour aller chercher son premier titre de MVP cette année. Avec James Harden, il forme un duo complet qui va effrayer plus d’une défense. Rendez-vous en juin pour les résultats.

Embiid

Theo Maledon (Charlotte Hornets)

Laissez vous surprendre par les contrats two-way. Un two-way, c’est un joueur qui peut jouer aussi bien dans l’équipe A (Toronto Raptors, Golden State Warriors) que dans l’équipe B, dans une autre ligue : La G-League (Raptors 905, South Bay Lakers). C’est le cas du français Theo Maledon, incapable de décrocher un contrat à OKC où chez les Rockets, il va devoir lutter avec Dennis Smith Jr pour un rôle de second ball-handler derrière Lamelo Ball.

Théo Maledon

Olivier Sarr (Portland Trail Blazers)

Après des débuts corrects l’an passé à OKC, Olivier Sarr débarque dans l’Oregon avec un contrat two-way également. Le pivot de 2m13 sera à la bagarre avec Drew Eubanks pour une place et devra répondre présent lorsque le titulaire Jusuf Nurkic sera blessé.

olivier sarr

Moussa Diabaté (LA Clippers)

Si vous avez un peu suivi cet article, vous savez que le rookie Moussa Diabaté a rejoint un autre français chez les Clippers. Le pivot passé par la fac de Michigan peut impressionner les Clippers à un poste où la concurrence reste faible. Son gros dunk contre Denver en pré-saison a déjà participé à sa hype auprès des fans.

Ils cherchent encore une place dans la ligue : Sekou Doumbouya, Joel Ayayi, Adam Mokaka, Killian Tillie, Timothé Luwawu-Cabarrot.

 

 

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires