Que retenir du Christmas Day NBA 2022

par 9 minutes de lecture
Christmas day NBA
par 9 minutes de lecture
Enlever la pub

Le 25 décembre est, un jour, particulier, en effet, il s’agit du Christmas Day NBA, de 18 heures le 25 à 6 heures le 26 décembre heure française se succèdent des affiches.

 

Christmas Day NBA

 

 

Le Christmas Day NBA c’est déroulé cette nuit et voici les principaux enseignements. Sept MVP était au travail cette nuit et les cinq joueur du 1er cinq de la saison. Victoire importante des Sixers, Mavericks, Celtics, les Warriors et enfin

 

 

La première affiche de ce Christmas Day NBA est le match entre les Philadelphia 76ers aux New York Knicks. Les Sixers s’imposent dans un match où ils n’ont jamais été distancés.

 

Dans un premier match qui a tenu toutes ses promesses les sixers se sont imposés 119 à 112 grâce à 35 points de Joël Embid et un double double de James Harden avec 29 points et 13 passes. Les Knicks dominent globalement le match. Mais les joueurs de la ville de l’amour fraternel font valoir progressivement leur puissance dans le jeu collectif.

Tom Thibodeau est incapable de trouver les ajustement tactiques pour pour contrer le retour des 76ers. Malgré une domination au rebonds de 46 à 32 pour les new yorkais dont 16 pour le seul Mitchell Robinson et les 35 points de Julius Randle et 23 de Jalen Brunson.

 

La deuxième affiche est entre les Dallas Mavericks et les Los Angeles Lakers avec l’absence d’Anthony Davis et le record de match de Noël de LeBron James. 

 

Christmas Day NBA

 

Le début de match est laborieux pour les Mavericks et sérieux de LeBron James, tout semble être favorable avec 54 à 43 à la mi-temps pour les Lakers. Dans le troisième quart-temps, Dallas se met à défendre et l’adresse revient derrière l’arc de cercle avec 9/12 à 3 points et 51 points inscrits par les Mavs contre 21 pour les Lakers.

L’absence d’Anthony Davis ne peut expliquer à elle seule la débâcle des Lakers. Le constat est là. La suite du match est anecdotique malgré un bon retour au début de la dernière période, score final 124 à 115 pour les Texans. Lors du match avec les équipes au bilan le plus faible du Christmas Day NBA, Lukas Doncic marque 32 points, prend neuf rebonds et est proche du triple double avec neuf passes. Christian Wood complète le box score avec 30 points, huit rebonds et sept passes.

 

Face aux MavsLeBron James, 38 points, qui inscrit plus de 30 points pour le septième match consécutif dont 12 lancers francs comme Luka Doncic, et 17 points seulement de Russell WestBrook les Lakers enchaînent une quatrième défaite de rang. Dallas se maintient autour du play-in et peut voir venir la fin d’année sereinement en affrontant deux fois, les Houston Rockets et une fois les Spurs en plus de la réception des Knicks lors du prochain match.

 

Les Lakers de leur côté commencent un road trip de quatre matchs sur la côte Est. Ils seront toujours privés de Anthony Davis. Le match est une bonne surprise de ce Christmas Day NBA.

 

Le troisième match de ce Christmas Day NBA oppose les finaliste de l’an passé, les Boston Celtics qui accueillent les Champions 2021, les Milwaukee Bucks.

Plus concrètement, il s’agit d’une opposition entre les deux meilleures équipes de la conférence Est.      

Voici l’action qui résume la première mi-temps

 

Le match est très serré, Boston domine la première mi-temps, mais les Bucks restent proches et le score est de 62 à 61 à la pause. Milwaukee, toujours privé de Khris Middleton, peuvent compter sur une marque bien répartie. La défense des Celtics provoque dix pertes de balles. Jayson Tatum et Jaylen Brown inscrivent respectivement 19 et 15 points.

 

L’affiche de ce Christmas Day NBA tient toutes ses promesses. Jason Tatum domine le troisième quart-temps avec 20 points dans la période. L’écart est de  14 points. Avec 41 points Jayson Tatum devient le deuxième meilleur marqueur de Christmas Day NBA des Celtics. Il domine avec ses acolytes Jaylen Brown pour ses  points et Marcus Smart pour l’aspect défensif. L’absence de Khris Middleton montre les limites des Bucks face aux Celtics au complet.

 

 

Les Milwaukee Bucks enchaînent une troisième défaite consécutive pour la première fois de la saison, les matchs à venir sont abordables et l’équipe reste deuxième de la conférence Est. Le score final est de 139 à 118 pour les Celtics, un record pour les Celtics pour un Christmas Day NBA. La défense des Bucks n’est pas au niveau.

Les Celtics reçoivent les Rockets et les Clippers avant de partir pour une série de quatre matchs dans la conférence Ouest.

 

Le match suivant oppose les Memphis Grizzlies pour leur première apparition pour un Christmas Day NBA chez les champions en titre, les Golden State Warriors privé de Stephen Curry.

 

Les Charlotte Hornets sont la dernière équipe à ne pas avoir participer à un match du Christmas Day NBA. Ja Morant est opposé à Klay Thompson, l’affiche de ce match.

 

Le début de match se résume à des exploits de Jordan Pool, auteur de 17 points face aux neuf points de Ja Morant et Dillon Brooks. L’adresse à trois points des Warriors est diabolique avec à la pause 52 % contre 20 % pour Memphis. En fin de mi-temps à l’issue d’une action confuse, les Grizzlies sont menés 54 à 59 par les Warriors. Les deux stars Jordan Pool avec 20 points et Ja Morant à 22 se rendent coup pour coup.

Memphis est la première équipe de la soirée à être en danger avec Jaren Jackson Jr et Dillion Brooks auteurs de trois fautes. La défense de Memphis, favorite du match en l’absence de Stephen Curry, est en grande difficulté, surtout dans la défense de la ligne à trois points.

 

 

Dans le troisième quart-temps, les Warriors infligent un 17 points à 2 en 3 minutes. Le score est de 99 à 84, le mano à mano entre Pool et Morant continue, ils sont respectivement à 32 points et 31. L’adresse de Memphis derrière l’arc est proche du néant avec 6 sur 30 contre 16 sur 32 pour les joueurs de San Francisco.

Révélation du match Ty Jerome, un ancien 24 ème choix des sixers en 2019, sélectionné par les Suns, il est issu de l’université de Virginia et il est passé par Oklahoma City avant d’arriver cet été aux Warriors. Il inscrit 14 points et il capte quatre rebonds en sortie de banc.
 

La victoire est logique au vu de la différence d’adresse. Il faut noter le double double de Draymond Green avec trois points, 13 rebonds et 13 passes. Les Warriors enchaînent sept matchs à domicile où ils n’ont perdu qu’à deux reprises en 15 matchs, de quoi remonter au classement. Le match de ce soir démontre une nouvelle fois que la onzième place au classement actuel ne reflète pas la réelle qualité de cet effectif.

Pour les Memphis Grizzlies, cette première apparition au Christmas Day NBA montre les lacunes dans le management de l’équipe, la solidité mentale et la capacité à s’ajuster aux changements dans le match. Les coéquipiers de Ja Morant ont un calendrier compliqué puisqu’ils affrontent successivement six équipes du top 8 de chaque conférence.

 

La dernière affiche de ce Christmas Day NBA oppose les Phoenix Suns aux Denver Nuggets dans le Colorado. Il s’agit de l’opposition entre les équipes classées quatrième et première de la conférence Ouest. Une confrontation entre le duo Nikola Jokic et Jamal Murray d’un côté contre Chris Paul et Devin Booker.  

 

Le match commence par une blessure mal placé chez Devin Booker ce qui l’oblige à quitter le match au bout de quatre minutes.

 

Il n’en faut pas plus pour le double MVP en titre, Nikola Jokic, pour dominer le début de match, il inscrit 15 points dans le 1er quart-temps alors même que Jamal Murray est toujours en délicatesse avec son tir. Les Suns, après un moment à s’ajuster, trouvent les solutions et ils infligent un 23 à 10 en 7 minutes et reviennent dans le match. À la pause de ce dernier match de ce Christmas Day NBA 2022,

À la mi-temps, le score est de 57 à 51 en faveur des Suns, Landry Shamet prend parfaitement la relève de Devin Booker et il finit meilleur marqueur avec 15 points en sortie de banc. Deandre Ayton capte dix rebonds et Chris Paul distribue neuf passes. Le collectif des Suns est supérieur aux individualités des Nuggets.

 

En seconde mi-temps Denver, prouve que sa place de leader est justifiée, ils reviennent à égalité sans parvenir à passer devant. L’écart ne dépasse pas les huit points en faveur des Suns. L’issue du match reste incertaine. Denver mène à nouveau à trois minutes de la fin. L’ambiance est celle d’un match sept d’une série de playoff. À l’issue du temps réglementaire 113 à 113, la prolongation commence. Il faut noter les performances de Aaron Gordon 28 points et 13 rebonds et de Jamal Murray décisif avec 26 points.  

Les prolongations sont d’une intensité rare.

Nikola Jokic réalise un triple double, 41 points, 15 rebonds et 15 passes, le plus grand triple double de l’histoire des Christmas Day NBA, la meilleure performance individuelle dans le dernier match de ce Christmas Day NBA qui tient ses promesses jusque dans les derniers instants. Le héros restera Aaron Gordon qui a inscrit sept dunk et quatre des cinq derniers points. Le score final est 128 à 125. 

 

Ce qu’il faut retenir de ce Christmas Day NBA :

  • Les favoris se sont imposés
  • Les candidats au titre de MVP ont répondu présent
  • Les joueurs dont c’est la première participation ont répondu présent
  • Dirk Nowitzki a sa statue devant la salle des Mavericks
  • Les Lakers enchaînent une quatrième défaite de suite
  • Le choc de la conférence Est a tenu toutes ses promesses
  • Les Grizzlies n’ont pas été à la hauteur de leur première participation au Christmas Day NBA
  • Nikola Jokic rentre un peu plus dans l’histoire
  • Le dernier match de la soirée, matinée est le plus intense
Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires