Preview 2024 : Kings – Warriors

par 7 minutes de lecture
Kings - Warriors
par 7 minutes de lecture
Enlever la pub

Dans la nuit du mardi 16 avril à 4h00 du matin (heure française), les Warriors se déplaceront sur le parquet des Kings pour ce premier tour du play-In à l’Ouest.

 

Contexte

Vous souvenez-vous du premier tour de playoffs de la saison dernière à l’Ouest ? Les Sacramento Kings, eux, en ont un souvenir amer.

Après une saison plus que réussie l’an passé, les Kings se présentaient avec l’avantage du terrain dans une série de playoffs contre des Warriors en manque de certitudes dans le jeu. Finalement, un certain Stephen Wardell Curry avait inscrit la bagatelle de 50 points lors du match 7 et aura mis fin au fameux “Light the beam” des Kings.

Acte 2 ce mardi : les deux franchises auront l’occasion de remettre sur le tapis cette rivalité naissante. En effet, en prenant les deux derniers billets qualificatifs du play-in à l’Ouest, les Sacramento Kings recevront les Golden State Warriors dans un “win or go-home game”.

Découvrez l'App TFA ! Découvrez l'App TFA sur iOs ! Découvrez l'App TFA sur Android !

Cette saison, les deux franchises de Californie se sont affrontées à quatre reprises lors de la première partie de la saison régulière. Les Warriors avaient alors marqué leur domination en remportant trois de ces quatre confrontations. Ils se présentent avec un léger avantage psychologique dans ce match de play-in.

 

Nov 10, 2023
© Sergio Estrada-USA TODAY Sports

Pourquoi les Kings vont remporter ce match de play-in ?

Les Sacramento Kings ont réalisé une saison régulière moins aboutie que la saison passée. Un bilan de 46 victoires pour 36 défaites les classe neuvièmes d’une conférence Ouest bien plus relevée que la saison dernière, où les Kings s’étaient hissés à la troisième place de la conférence avec un bilan de 48 victoires pour 34 défaites.

Des blessures ont handicapé la fin de saison des Kings, notamment celles de Kevin Huerter et de Malik Monk, ce dernier en lice pour le titre de meilleur sixième homme de la saison régulière. Monk, free-agent cet été, termine la saison 23/24 avec sa meilleure ligne de statistiques en carrière avec 15,5 points, 3 rebonds et 5 passes de moyenne en sortie de banc.

Ces absences pèseront forcément pour ce match de play-in, tant l’apport de ces hommes dans l’organisation offensive avait permis à Sacramento de se battre tout au long de la saison pour avoir l’avantage du terrain, avant de craquer en fin de saison.

Les Kings ont pu compter toute l’année sur un très grand Domantas Sabonis (non-sélectionné pour le All-Star Game). Il termine meilleur rebondeur de la saison avec une moyenne de 13,7 rebonds par match (1120 rebonds au total). À cela s’ajoutent 19,5 points et 8 passes par match de moyenne, ainsi qu’une septième place record dans la série de double-double sur une saison régulière (61 matchs de suite).

De’Aaron Fox a, lui aussi, réalisé une belle saison régulière avec une légère progression statistique globale par rapport à la saison passée. Presque 27 points, 4,6 rebonds, 5,6 passes et 2 interceptions de moyenne par match pour le meneur des Kings.

© Ed Szczepanski-USA TODAY Sports

On note aussi une deuxième saison intéressante pour Keegan Murray en progression avec 15 points et 5,5 rebonds de moyenne par match. Ce dernier aura un rôle très important dans ce match de play-in et devra combler notamment l’absence de Monk pour envisager un deuxième match qualificatif pour les playoffs.

Les Kings auront donc l’avantage du terrain pour ce premier tour de play-in, mais la dynamique de fin de saison n’est pas très rassurante. Cependant, le duo Fox/Sabonis est tout à fait capable de briller dans ce genre de confrontation et doit porter cette franchise au deuxième tour du play-in !

 

Pourquoi les Warriors vont remporter ce match de play-in ?

Les Warriors ont eux aussi déçu cette année avec une dixième place validée en toute fin de saison : un bilan de 46 victoires pour 36 défaites, mais surtout une fébrilité nouvelle à domicile avec un bilan à peine positif (21 victoires pour 20 défaites).

Golden State avait débuté cette saison 23/24 avec de nombreux changements dans le front office (avec le départ de Bob Myers), mais aussi au sein de l’effectif avec le départ de Jordan Poole, remplacé par le vétéran Chris Paul qui aura disputé 58 matchs pour une ligne statistique dans les standards du meneur vétéran (9 points, 4 rebonds et 7 passes).

Les sautes d’humeur de Draymond Green, après sa grosse prolongation de contrat (100 millions de dollars sur 4 ans), ont mis en avant des faiblesses significatives des Warriors dans le jeu. Des suspensions pour mauvais gestes (sur Rudy Gobert et Jusuf Nurkic) et l’accumulation de fautes techniques auront poussé la NBA à suspendre l’ailier fort des Warriors en fin d’année civile 2023. De plus, les choix de coaching de Steve Kerr ont eux aussi été critiqués par la fanbase de Golden State, mais aussi par les jeunes joueurs en attente de temps de jeu (Kuminga et Moody notamment).

Malgré ces différentes faiblesses et un vieillissement global de l’effectif, les Warriors ont pu compter sur un Steph Curry avec une belle ligne statistique pour sa quatorzième saison en NBA : 26,4 points, 4,5 rebonds et 5 passes de moyenne par match pour le meneur All-Time.

Klay Thompson a montré de belles choses en fin de saison avec une adresse au shoot en progression et une agressivité vers le cercle retrouvée : 18 points, 3 rebonds et 2 passes.

© Nathan Ray Seebeck-USA TODAY Sports

L’éclosion des jeunes, comme Kuminga en 16 points et 5 rebonds de moyenne, Moody et le rookie Podziemsky (9 points, 6 rebonds et presque 4 passes de moyenne par match) peuvent faire figure d’espoir pour la suite côté Golden State.

Finalement, les Warriors ont terminé cette saison régulière avec une belle dynamique de 8 victoires sur leurs derniers matchs et se présentent sur le parquet des Kings avec des certitudes, de l’expérience et un ascendant psychologique non négligeable sur Sacramento. Et qui de mieux que Steph pour faire la différence dans un match à élimination directe !

 

Conclusion

Après s’être affrontées lors du premier tour des playoffs l’an passé, les deux franchises se retrouvent aujourd’hui à jouer un match à élimination directe dans ce premier tour de play-in de l’Ouest.

Il est vital pour ces deux franchises de s’offrir une chance supplémentaire de jouer les playoffs. En cas de défaite, les Warriors seront exposés médiatiquement à ce qui s’apparente à une fin de dynastie et devront prendre de grosses décisions pour la saison prochaine. Les Kings ont aussi beaucoup à perdre dans ce match et le statut de leurs deux stars pourrait aussi être discuté en cas de contre-performance contre Golden State.

On s’attend donc à un très gros match d’un côté comme de l’autre. Tous les ingrédients seront au rendez-vous pour cette bataille du play-in.

 

Qui pour se donner une chance supplémentaire de jouer contre le Thunder au premier tour des playoffs à l’Ouest ? À vous de jouer, messieurs.

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires