Pour Rich Paul : LeBron a du faire face à plus de critique de Michael Jordan

par 2 minutes de lecture
rich paul
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Toni Kukoc a donné hier son avis sur le débat du GOAT en affirmant que Michael Jordan et LeBron James ne pouvaient pas être comparés.

Dans le podcast de Gilbert Arenas, Rich Paul, l’agent de LeBron James apporte un argument à ce débat en évoquant la pression et les critiques médiatiques que LeBron James a du faire face.

Pour. lui, Michael n’a pas eu la même exposition médiatique constante que LeBron James :

« Mike a transcendé le sport. Quand Kobe est arrivé, Kobe était une silhouette de Mike. C’est tout, ce qui est génial. Mais LeBron est le premier joueur à devoir faire face à un cycle d’actualités 24h/24, 7j/7, 365j/an sur les sports et les opinions de ceux capables ou non de détenir l’expertise nécessaire pour donner une opinion valable. »

« Et donc, vous avez cet environnement dans cette société sportive qui a été créé et donc maintenant vous devez vous opposer. C’est une toute autre chose à laquelle Mike n’a jamais eu à faire face parce que son plus dur Le critique était probablement Peter Vecsey.

« Je pense simplement que les bois de LeBron sont en platine et ceux de Michael Jordan peuvent être en or. Pourquoi ? Parce qu’il devait être comparé à Mike. À qui Mike devait-il être comparé ? »

Rich Paul a sans doute un avis un peu biaisé par le fait d’être l’agent et ami de LeBron, mais son argument est tout à fait interessant. L’exposition médiatique globale, pas seulement télévisuelle, avec les réseaux sociaux en plus, donne effectivement une charge mentale supplémentaire à LeBron James.

Et leBron a traversé cela de manière tout à fait admirable endossant même le titre de joueur le plus détesté de la ligue.

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires