Pour Michael Malone, les Nuggets ont joué avec la peur au ventre

par 2 minutes de lecture
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Battus sèchement hier soir 115 à 95, les Nuggets ont connu une soirée difficile à Portland. Pour leur entraîneur Michael Malone, il y a des doutes concernant l’intensité mise par son équipe dans ce match défensivement comme offensivement.

Pour lui certains joueurs sont apparus comme apeurés dans ce match.

Je n’arrive pas à croire que nous soyons en train de parler du fait de jouer à fond dans un match de playoffs

Les Nuggets ont été complètement surclassés dans la peinture, permettant aux Blazers de saisir 40 rebonds défensifs et d’abandonner 46 points dans la peinture tout en n’en marquant que 38.

On connaît l’importance de Nikola Jokic dans le collectif de Denver. Quand le joker répond présent, Denver joue mieux et aborde les matchs sereinement. Hier soir, même lui n’était pas dans le rythme et c’est toute l’équipe qui lui a emboité le pas.

Le match 5 sera décisif pour Denver pour conserver son avantage du terrain et pour montrer que ce match 4 n’était qu’un accident !

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires