Playoffs 2024 : Thunder – Pelicans

par 7 minutes de lecture
Thunder - Pelicans
par 7 minutes de lecture
Enlever la pub

Thunder d’Oklahoma City aux Pelicans de la Nouvelle-Orléans : dernière preview de ce premier tour de playoffs à l’Ouest.

Rendez-vous dans la nuit du dimanche 21 avril à 3h30 du matin pour vivre le premier match de la série qui aura lieu chez le Thunder !

Thunder - Pelicans

Mar 26, 2024
© Matthew Hinton-USA TODAY Sports

Contexte

Bien malin celui qui avait annoncé en début de saison régulière que le Thunder et les Pelicans se rencontreraient dans un premier tour de playoffs. Et pourtant, c’est bien la jeunesse d’OKC qui a pris le pouvoir cette saison à l’Ouest et qui se dresse comme favorite dans cette série très intéressante contre NOLA.

Découvrez l'App TFA ! Découvrez l'App TFA sur iOs ! Découvrez l'App TFA sur Android !

Le Thunder a obtenu au finish une magnifique première place de la conférence Ouest, au nez et à la barbe des Nuggets et des Wolves, tandis que les Pelicans ont validé leur place pour les playoffs en battant les Kings de Sacramento lors du second tour du play-in.

Les deux franchises se sont affrontées trois fois lors de la saison régulière : deux victoires à une pour le Thunder contre les Pelicans, à l’époque épargnés par les blessures…

Il est l’heure de décortiquer cette série et de comprendre pourquoi chacune de ces deux équipes pourrait s’imposer !

Pourquoi le Thunder va remporter cette série ?

Tout d’abord, rendons à César ce qui appartient à César. Le Thunder d’Oklahoma City termine la saison régulière 2023/2024 à la première place de la conférence Ouest. Et ça, peu de personnes l’avaient annoncé l’été dernier. Avec un bilan de 57 victoires pour 25 défaites, OKC s’est emparé du trône lors de la dernière journée de la saison régulière, en profitant de la défaite des Wolves et grâce au Tiebreaker obtenu sur les Nuggets au cours de l’année.

Le jeune groupe du Thunder a su maintenir un rythme et une constance impressionnants, sous le commandement du coach Mark Daigneault, qui a reçu le titre de coach de l’année. Le coach réalise une deuxième année impressionnante dans l’Oklahoma, en imposant un style de jeu léché, mené par un candidat au titre de MVP, en la personne de Shai Gilgeous-Alexander.

Pour sa cinquième saison NBA et seulement âgé de 25 ans, SGA a tout simplement ébloui la ligue de son talent en affichant des moyennes « jordanesques » : 30 points, 5,5 rebonds et 6,2 passes de moyenne par match. L’arrière du Thunder aura marqué les esprits en égalant le record d’un certain James Harden en totalisant plus de 50 matchs de saison régulière avec 30 points ou plus. Un artiste balle en main dont on parle aujourd’hui comme un candidat très crédible au titre de MVP. Et s’il nous a impressionnés, il a été accompagné de fort belle manière par un rookie non moins talentueux.

En effet, Chet Holmgren a tout simplement confirmé toutes les attentes que le grand public avait placées en lui lors de sa draft en 2022. Après une année blanche pour cause de blessures, le pivot de 22 ans réalise une très belle saison en alignant 16,5 points, 8 rebonds, 2,4 passes et 2,3 contres de moyenne par match. Longtemps dans la course au titre de Rookie de l’année (qui reviendra logiquement à notre Wemby), Holmgren sera confronté à un tout autre niveau de pression pour les playoffs, mais ce dernier est en capacité de montrer qu’il peut être ce leader de la défense du Thunder.

Autre pièce fondamentale de la jeunesse d’OKC, Jalen Williams, le sophomore, aura lui aussi impressionné par sa progression au poste d’ailier fort : 19 points, 4 rebonds et 4,5 passes de moyenne pour lui, et un rôle de deuxième option offensive qui lui va à ravir.

Malgré les quelques problèmes extra-sportifs, notamment avec Josh Giddey, le Thunder réalise une superbe saison et se présente avec de vraies certitudes dans cette série de playoffs. Il faudra cependant faire des efforts au rebond, point faible du Thunder et secteur dans lequel pourraient dominer les Pelicans.

Mar 26, 2024
© Matthew Hinton-USA TODAY Sports

 

Pourquoi les Pelicans vont remporter cette série ?

Saison un peu plus mitigée dans le Bayou. Les Pelicans de La Nouvelle-Orléans ont glissé à la septième place de l’Ouest en toute fin de saison, après avoir passé la grande majorité de la saison entre la cinquième et la sixième place. Mais le calendrier très chargé de fin de saison et une dernière défaite contre les Lakers ont poussé les Pelicans dans le play-in. Et après avoir perdu lors du premier tour du play-in contre ces mêmes Lakers, les Pelicans ont finalement obtenu le dernier ticket d’or qualificatif pour les playoffs en se défaisant des Kings lors du second tour de play-in.

Mauvaise nouvelle pour NOLA : les Pelicans devront composer sans Zion Williamson pour cette série face au Thunder. En effet, ce dernier s’est blessé aux ischio-jambiers lors du match contre Los Angeles. Un énorme coup dur tant Zion avait réalisé une belle saison (23 points, 5,8 rebonds et 5 passes de moyenne par match) et avait été épargné par les blessures.

Les Pelicans devront donc s’appuyer sur les deux autres stars de leur équipe pour tenter de faire chuter le numéro un de l’Ouest : Brandon Ingram, auteur lui aussi d’une belle saison malgré quelques blessures (21 points, 5 rebonds et 5,7 passes de moyenne) et CJ McCollum, le meneur expérimenté qui a validé une nouvelle saison à 20 points, 4,3 rebonds et 4,6 passes de moyenne par match.

De plus, NOLA pourra aussi compter sur de belles qualités défensives, avec notamment Herb Jones. Ce dernier est considéré comme l’un des meilleurs défenseurs extérieurs de la ligue et aura pour défi de limiter au mieux SGA.

Les Pelicans ne se présentent pas en tant que favoris dans cette série, mais ils possèdent des qualités qui pourraient fortement contrarier le jeune Thunder. Une force défensive et physique au rebond, des joueurs expérimentés et polyvalents, un banc composé de rôles players tels que José Alvarado et Larry Nance Jr. Bref, rien n’est joué dans cette série et les Pelicans ont un cœur qui pourrait faire la différence.

Jan 26, 2024
© Stephen Lew-USA TODAY Sports

 

Conclusion 

Le Thunder d’Oklahoma a toutes les cartes en main pour se défaire de ces Pelicans affaiblis par les blessures, et notamment par l’absence de Zion. Ils devront cependant faire preuve de sérieux tout au long de la série s’ils ne veulent pas voir l’étrange volatile leur jouer un mauvais tour.

On attend de voir le niveau que peut atteindre SGA dans une confrontation de playoffs dans laquelle il est favori, et comment ces jeunes joueurs d’OKC sans expériences marquantes parviendront à se qualifier pour le second tour des playoffs de cette conférence Ouest.

Pour rappel, le vainqueur de cette série affrontera le vainqueur de l’autre série opposant les Los Angeles Clippers aux Dallas Mavericks.

 

Pronostic de l’équipe TFA : victoire du Thunder dans une série qui aurait pu être bien plus compliquée pour eux si les Pelicans avaient pu compter sur Zion.

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires