Playoffs 2024 : Mavericks – Thunder

par 5 minutes de lecture
thunder mavericks playoffs nba
par 5 minutes de lecture
Enlever la pub

NBA – Nouvelle série de l’Ouest dans ces playoffs 2024 qui va opposer les Mavericks de Dallas au Thunder d’Okhlahoma City.

 

Contexte général

Le Thunder sort d’une saison régulière exceptionnelle, avec un bilan de 57 victoires pour 25 défaites, et une première place de la conférence Ouest, que peu de monde pouvait espérer. Sur ce premier tour des playoffs, les coéquipiers de Shai Gilgeous Alexander n’ont fait qu’une bouchée de la Nouvelle Orleans, terminant la série invaincu (4/0), permettant à OKC de se retrouver au second « round » de ces playoffs.

Pour les Mavericks, c’est principalement la seconde partie de saison que l’on va retenir, avec l’arrivée de certains joueurs à la trade deadline, permettant à Luka Doncic de se retrouver avec une vraie équipe, ambitieuse et fournie à tous les niveaux. Les texans ont fini avec un bilan de 50 victoires pour 32 défaites, se classant cinquième à l’Ouest.

Lors de ce premier tour, ce fut un adversaire coriace face à eux, les Clippers de Los Angeles. Amputé une bonne partie de la série de Kawhi Leonard, les californiens ont dû s’incliner au bout du sixième match (4/2), offrant à Dallas l’opportunité de se retrouver au second tour.

May 3, 2024;  Credit: Jerome Miron-USA TODAY Sports

 

Pourquoi le Thunder d’Oklahoma City va remporter cette série ?

Après une saison régulière parfaitement maitrisé, le Thunder peut arriver confiant dans cette série.

Découvrez l'App TFA ! Découvrez l'App TFA sur iOs ! Découvrez l'App TFA sur Android !

En effet, elle compte dans ces rangs le « coach de l’année » en Mark Daigneault, un rookie qui va très certainement terminer sur le podium, en la personne de Chet Holmgren et un candidat pour le titre de MVP avec le phénomène Shai Gilgeous Alexander.

Le joueur canadien nous a régalé tout au long de la saison, confirmant encore un peu plus son statut de visage de la NBA pour les années à venir. Ce qui a changé pour lui cette saison, c’est l’éclosion d’un vrai collectif autour de lui. Comment ne pas citer Jalen Williams, Chet Holmgren, Josh Giddey ou Lugentz Dort.

Ce dernier, véritable arme défensive pour le Thunder, est un atout indéniable pour OKC dans cette saison. Lors du premier tour, ce dernier était en mission sur Brandon Ingram, qui a clairement déjoué lors des quatre matchs qui se sont joués, terminant à simplement 14,3 points, 3,3 passes (34,5% aux tirs et 25% longue distance), en retrait de plus de six points sur sa saison régulière (et un déficit de 15% d’adresse général).

Il est un roc, a déclaré Gilgeous-Alexander, au sujet de Lu Dort. Sa robustesse, son niveau d’effort. Ce n’est pas facile. En le voyant à l’œuvre, vous ne pouvez pas relâcher la pression en défense et ne pas y mettre la même énergie. Ça ne serait pas équitable pour lui.

Désormais, Luguentz Dort va aborder cette nouvelle série de playoffs où les deux meilleurs joueurs adverses sont sur le backcourt, avec Luka Doncic et Kyre Irving. Le défenseur du Thunder va avoir du travail, mais cela va être également le cas des deux arrières stars de Dallas, qui risque à plusieurs reprises de se retrouver face à un véritable casse tête défensif.

 

Pourquoi les Mavericks de Dallas vont remporter cette série ?

 

Le monstre à deux têtes sur la base arrière composé de Luka Doncic et Kyrie Irving rivalise chaque soir avec les meilleurs duos de la ligue. Sur ce premier tour, ils ont été à la hauteur des attentes chacun totalisant en moyenne plus de 25 points. (29,8 points / 9,5 passes / 8,8 rebonds pour le Slovène, 26,5 points /4,7 passes / 5,7 rebonds pour le champion NBA 2016).

Autour de ces deux artistes, les ajouts de PJ Washington et Daniel Gafford ont amélioré les Mavericks. Depuis la pause All-Star, les Texans ont terminé la saison avec le cinquième meilleur bilan NBA (18 victoires pour 9 revers).

Les deux joueurs pourraient jouer un rôle énorme dans leur match contre cette équipe d’OKC, en particulier PJ Washington qui a finit troisième marqueur de Dallas lors du premier tour (un peu plus de 10 points en 35 minutes de temps de jeu en moyenne sur les six matchs).

En saison régulière, Gafford a récolté en moyenne 15,7 points avec 62% de tirs et 11 rebonds en trois matchs contre OKC. Dereck Lively II a terminé en moyenne à 12 points, neuf rebonds en deux matchs contre OKC.

Le jeu dans la peinture que vont proposer les Mavericks peut être très clairement une des clés de cette série, à eux de savoir l’exploiter au mieux, et au Thunder de s’adapter rapidement.

 

Conclusion

Cette série du second tour des playoffs cuvée 2024 est très clairement une des plus alléchantes sur le papier. Deux candidats au titre de MVP vont se faire face, des collectifs avec des armes nombreuses, un coach de l’année côté Thunder, et des dynamiques très clairement positives pour ces deux équipes …

Bien compliqué d’identifier un réel favori dans cette série, que l’on espère voir aller le plus loin possible.

 

 

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires