Playoffs 2024 : Knicks – Pacers

par 6 minutes de lecture
Knicks Pacers
par 6 minutes de lecture
Enlever la pub

Ce lundi 6 mai 2024 marquera le début de la demi-finale de conférence à l’Est : les Knicks et les Pacers vont s’affronter pour tenter de rallier les finales de conférence des playoffs 2024.

 

Dec 30, 2023
© Trevor Ruszkowski-USA TODAY Sports

Contexte

Un duel Knicks – Pacers pour une demi-finale de conférence de playoffs ? C’est un grand oui, et les amateurs de NBA peuvent affirmer qu’historiquement, ces deux franchises de l’Est ne s’apprécient pas. Mais alors pas du tout. N’est-ce pas, Reggie Miller?

Au bon souvenir du passé, c’est cette fois-ci Brunson et Haliburton qui s’affrontent pour le titre de petit prince de la conférence Est. Mais surtout, les deux hommes partagent un objectif commun : se qualifier pour les finales de conférence de ces playoffs 2024.

Lors de la saison régulière, les deux franchises se sont affrontées à trois reprises. Les Pacers se sont imposés deux fois contre les Knicks lorsque ces derniers sont parvenus à inscrire plus de 120 points. Premier élément qu’il faudra donc prendre au sérieux : l’adresse et le tempo des matchs.

Il est l’heure d’analyser cette série et de comprendre pourquoi ces deux franchises mythiques ont de sérieux arguments pour passer au tour suivant !

 

Pourquoi les Knicks vont remporter cette série ?

Après nous avoir fait vivre la plus belle série de ce premier tour des playoffs 2024, les Knicks font face cette fois à un nouveau défi, complètement différent de la matchup qui les opposait aux 76ers. Pas d’affreux Jojo à gérer, pas de Tyrese Maxey, mais d’autres joueurs tout aussi talentueux.

Mais New York peut préparer cette nouvelle opposition avec des certitudes. La première : ils possèdent en leur rang un Franchise Player en la personne de Jalen Brunson. Le meneur, qui réalise sa deuxième saison dans la Big Apple, a tout simplement sorti une série de All Star contre Philadelphie : 35,5 points, 4,5 rebonds et 9 passes de moyenne sur la série. Avec deux matchs à plus de 40 points, le petit gaucher a su s’adapter à tout type de défense proposé par les 76ers.

Les Knicks peuvent compter sur un collectif solide des deux côtés du terrain, qui sait imposer son rythme au match, s’adapter aux attaques adverses tout en trouvant des solutions offensives, notamment avec un duo d’icônes infatigables : Josh Hart et OG Anunoby. Des feuilles de statistiques remplies pour ces deux joueurs qui ont impacté les matchs et qui ont su être décisifs dans les fins de match de la première série de playoffs.

Le facteur X : en shootant à 43% de loin lors de l’affrontement contre les 76ers, Donte DiVincenzo (12 points, 3 rebonds et presque 3 passes de moyenne) pourrait bien avoir un rôle prépondérant dans cette nouvelle série contre les Pacers, adeptes du jeu rapide mais qui ont de réelles lacunes défensives et qui pourraient offrir de vrais espaces pour que Donte puisse dégainer à 3 points.

Enfin, les Knicks pourront compter sur deux éléments majeurs : la doublette intérieure Hartenstein – Robinson a montré toutes ses qualités face à un Joël Embiid, certes diminué, mais restant tout de même un des meilleurs pivots du monde. Un nouveau challenge se présente à eux. Myles Turner et Pascal Siakam seront des adversaires redoutables, mais moins puissants physiquement. Les Knicks devraient profiter de cet avantage pour prendre le contrôle de la série.

Retour au MSG ce lundi soir pour vivre une demi-finale de conférence à New York pour les Knicks. Que demander de plus !

 

Pourquoi les Pacers vont remporter cette série ?

Lors de leur première série de playoffs, qui voyait Indiana affronter Milwaukee, les Pacers ont fait preuve de sang-froid et d’une grande force collective pour se défaire des Bucks et rallier le deuxième tour des playoffs 2024.

En comptant sur un Pascal Siakam de calibre All-Star Toronto 2019, les Pacers auront besoin de s’appuyer sur des performances au moins équivalentes pour envisager de se défaire des Knicks. Auteur de 22,3 points, 8,8 rebonds et 4 passes de moyenne par match, l’ailier fort camerounais retrouvera son ancien coéquipier de Toronto, OG Anunoby. À lui de nous montrer que la meilleure acquisition du marché de la Trade Deadline Canadienne joue dans l’Indiana.

Les Pacers pourront aussi confier des tâches offensives importantes à leur pivot, Myles Turner, lui aussi auteur d’une très belle série face aux Bucks avec 19 points, 7 rebonds et 3 passes par match. Turner devra apporter son expérience et sa capacité à s’écarter de la raquette pour shooter à longue distance et déstabiliser la défense new-yorkaise.

Le facteur X : cette fois-ci, les Pacers ne pourront pas passer sans un Tyrese Haliburton dominant. Le meneur All-Star d’Indiana a encore une fois peiné dans le jeu lors de la première série de playoffs, avec des pourcentages de tirs très douteux (43% au tir et 29% à 3 points). Cependant, Tyrese nous a montré que lorsqu’il faut inscrire les points décisifs et faire la différence, il est celui qui montre la voie côté Pacers.

Le jeune groupe des Pacers, coaché par l’expérimenté Rick Carlisle, devra faire preuve de résilience sur l’intégralité des rencontres. Les baisses de concentration et les temps faibles pourraient présenter de réelles faiblesses pour Indiana et devront donc être limités au maximum.

 

Conclusion

Après avoir réalisé l’upset face aux Bucks, les Pacers ont cette fois une nouvelle montagne à franchir pour espérer rejoindre les finales de conférence. Mais les Knicks se présentent bel et bien comme les favoris de cette série.

Une affiche historique qui devrait tenir toutes ses promesses : une ambiance magique au Madison Square Garden, de la combativité et de la fougue, des duels de stars sur les parquets. Brunson contre Haliburton, Anunoby contre Siakam, les leaders devront tenir leur rang et mener leurs équipes à la victoire.

Rendez-vous dans la nuit du lundi 6 mai, à New York, dans une salle qui s’annonce survoltée. Nous observerons si les Pacers arrivent à tenir leur rang sous une pression constante et si les Knicks assument leur statut de favoris contre une jeune équipe qui n’a peur de rien !

 

 

Pronostic de l’équipe TFA : les Knicks poursuivent leur parcours en playoffs en s’imposant 4-1 face aux Pacers.

 

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires