Pistons : pas de remaniement complet

par 2 minutes de lecture
Detroit Pistons
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

NBA – Pire bilan de la NBA, sans victoires en novembre, les Pistons abordent le mois de décembre avec le retour de Bogdanovic et l’espoir d’une première victoire.

Malgré le retour de Bogdanovic, les Pistons se sont inclinés face aux Cavaliers pour une 17è défaite de rang. Le bouton rouge du remaniement complet serait sorti depuis longtemps dans de nombreuses franchises, mais pas à Detroit.

Selon le Detroit Free Press, pas question de grand chamboulement :

« Les sources indiquent que les dirigeants des Pistons sont réticents à appuyer sur le bouton de panique, ce qui signifie qu’un changement radical du front office est peu probable pour l’instant. Avec les trois quarts de la saison restante, il reste du temps pour que l’équipe se consolide et que les choses changent. Le retour de Bogdanovic devrait au moins faciliter la vie de Cunningham et donner à l’équipe la puissance de feu nécessaire pour être plus compétitive dans les matchs serrés de la fin de saison. »

Bien sûr, cela ne signifie pas que tout va bien, loin de la. Avec deux victoires en 19 matchs, la Pistons sont en lice pour battre plusieurs record cette saison : celui de la plus longue série de défaite de l’histoire (28) et du pire bilan (10-72).

Pour passer le cap des 20 victoires cette saison, il va falloir des améliorations profondes dans l’équipe. Des progrès ont été déjà entrevus face aux Cavaliers avec un rôle différent pour Cade Cunningham, basé plus sur le jeu sans ballon et sur l’utilisation de tirs ouverts créent par ses coéquipiers.

Pourtant, la vérité de début décembre ne sera peut-être plus celle de février quand il s’agira de faire des choix concernants les contrats expirants en fin de saison, surtout si les résultats n’évoluent pas dans le bon sens.

 

Credit Photo : Ken Blaze-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires