Paul George élogieux envers Nicolas Batum

par 3 minutes de lecture
Nicolas Batum Paul george
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Ils sont coéquipiers chez les Clippers, Nicolas Batum et Paul George, partagent leur quotidien sur les parquets de la NBA.

Actuellement à la Cooupe Du Monde, Nicolas Batum va revenir pour une ultime saison chez les Clippers avant de baisser le rideau sur sa carrière NBA. Dans son podcast, Podcast P, PG s’est montré très élogieux enevrs son coéquipiers, louant ses qualités sur et en dehors du terrain :

« Nico est un compétiteur et me rend la vie facile sur le terrain et c’est un bon gars. » commence Paul George. « Nous sommes littéralement l’un à côté de l’autre dans les vestiaires. Du coup, on discute de tout. Et sur le trrain, c’est un véritable couteau suisse. C’est une véritable glue en défense. Il défend sur les meneurs ou sur n’importe quel autre joueur de l’équipe adverse voire même sur A.D (ndlr : Anthony Davis). Et de temps en temps, il défend même sur les pivots comme Nikola Jokic. […] Nico est vraiment le genre de mec avec qui tu vas à la guerre ».

Pourtant, Nicolas Batum n’est que rarement mis en avant par les médias américains malgré son impact sur le jeu des clippers. Alors Paul george se charge des relations presse :

« Mec, il mérite vraiment de la reconnaissance. les gens ne comprennent pas qu’il en est à sa 17è ou 18è année ici, il a joué 4 Jeux Olympiques et il est toujours là. « 

Les Jeux Olympiques de 2024 seront d’ailleurs ses derniers.

« Il m’a parlé de Wemby »

Paul George l’avoue : Nicolas batum ne parle pas beaucoup mais ils ont abordé ensemble un sujet : Victor Wembanyama.

« Je n’avais aucune espèce d’idée de qui il parlait. » avoue Paul George. « Il commence à m’expliquer que ce gamin fait genre 8 feet (2m40) et je lui dit « Mec, c’est pas possible que je n’ai pas entendu parlé de lui ». Et il me dit : « je te dis que ce gars est vraiment bon ». Je fais mes recherche et lui demande s’il peut vous rendre (ndlr : la France) meilleur et il me sort : « Attend, il y aura moi, Rudy, Wemby »… »

Et tout cela c’était il y a deux ans bien avant que la Wembymania ne s’empare du monde de la NBA. Avance rapide jusqu’à cette année, et Paul george avoue qu’il est plus qu’impressionné par le « skill set » de Victor et qu’en fin de compte, Nico avait raison.

 

Credit: Mark J. Rebilas-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires