Pas de suite pour la plainte des Knicks après la défaite à Houston

par 2 minutes de lecture
Knicks
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

La NBA a réfuté la plainte déposé par les Knicks suite aux décisions arbitrales de la fin du match ayant opposé les Knicks aux Rockets à Houston en début de mois.

Le 12 février, en toute fin de match, alors qu’il reste quelques secondes à jouer et que le score est à égalité, une faute est sifflée sur Jalen Brunson ce qui permet aux Rockets de gagner le match sur la ligne des lancés-francs. C’est cette dernière faute que l’équipe de New-York considère comme injuste et qui a emmené l’équipe à porter plainte.

Pour la ligue, malgré le fait que les arbitres avaient affirmé une erreur d’arbitrage, il ne l’ont pas fait pour soutenir une protestation.

« New York devait démontrer qu’il y avait eu une mauvaise application des règles officielles du jeu, par opposition à une erreur de jugement de la part des officiels du jeu », a indiqué la ligue dans un communiqué. « Parce que la faute en cause reflétait une erreur de jugement, New York n’a pas démontré une mauvaise application des règles du jeu, et le recours extraordinaire consistant à faire droit à une protestation contre le match n’était pas justifié. »

Ce qui est sûr, c’est qu’au cours de l’histoire de la NBA, très peu de plaintes ont été puni par la NBA (seulement 6) et le score final reste toujours inchangé et cela a peu de chance d’arriver un jour.

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires