Pacers-76ers : les attaques prennent le dessus

par 3 minutes de lecture
Pacers-76ers
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Joel Embiid et James Harden des 76ers de Philadelphie se sont défaits des Pacers 147-143 lundi soir.

Embiid a marqué 42 points et effectué les 19 tentatives de lancers francs, tandis que Harden a enregistré 20 passes décisives, 14 points et neuf rebonds. Joel Embiid a compilé son 37ème match à au moins 40 points en carrière.

Le meneur des Pacers T.J. McConnell a reconnu la difficulté d’arrêter un duo aussi dynamique, déclarant:

« Quand vous avez un gars comme Joel et un gars comme James, il est difficile de les arrêter. »

Les deux équipes ont affiché des performances offensives impressionnantes, avec Tyrese Haliburton des Pacers en tête avec 40 points et 16 passes. Jamais un joueur des Pacers n’avait terminé un matchs avec au mons 40 points et 15 passes selon Statmuse.

Les 76ers ont été plus qu’en réussite avec un pourcentage au tir de 58,5%, avec six joueurs à deux chiffres et trois avec 20 points ou plus. Tyrese Maxey a marqué 24 points et Jalen McDaniels a contribué avec 20 unités. Les Pacers ont également bien sgooté, avec sept joueurs à deux chiffres, et Jordan Nwora a marqué 16 points.

Bien que le match ait manqué d’intensité défensive, les 76ers ont finalement réussi à creuser l’écart au début du quatrième quart avec un run de 10-0. Shake Milton et De’Anthony Melton ont inscrit des paniers consécutifs pour donner aux 76ers une avance de 122-118, et Danuel House Jr. a suivi avec un 3 points.

Milton a ensuite terminé la course avec un autre 3 points, portant le score à 128-118 avec 7:49 à jouer. Les Pacers ont essayé de revenir, sans succès.

Malgré ce match avec un score plutôt élevé, l’entraîneur des 76ers, Doc Rivers, a reconnu l’importance des arrêts défensifs dans le résultat du match.:

« C’était un match offensif », a-t-il déclaré. « Mais en même temps, quelqu’un devait prendre une position défensive et nous l’avons fait suffisamment pour gagner le match. »

Alors que les deux équipes ont shooté à plus de 60% au cours de la première mi-temps et qu’aucune équipe ne menait de plus de six points au cours des trois premiers quarts, c’est la brève course des 76ers qui s’est avérée décisive en fin de match.

Avant le match, les Pacers ont rendu hommage à David Benner, leur ancien directeur des relations avec les médias, récemment décédé. Benner a été avec les Pacers pendant près de trois décennies et a eu une carrière remarquable en couvrant le basket-ball de l’Université de l’Indiana et le football de Notre Dame pour The Indianapolis Star.

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires