Nikola Jokic, une fin de saison pour la postérité

par 3 minutes de lecture
jokic
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Nikola Jokic pourrait intégrer le cercle fermé des triples MVP consécutifs, dont les membres actuels sont Bill Russell, Wilt Chamberlain et Larry Bird. Si le serbe continue dans la lignée de sa première partie de saison, il intégrera sans aucun doute ce groupe légendaire.

(Source : AP News : Nuggets’ Jokic has a chance to join some exclusive clubs)

 

La meilleure équipe de la Conférence Ouest sont les Nuggets, et ils le doivent en grande partie au géant serbe de 28 ans, déjà double MVP en titre et favori à sa propre succession.

Les chiffres de Nikola Jokic sont impressionnants : 24,7 points, 11,5 rebonds et 10,1 passes décisives par match, 39% à 3 points. Certes, d’autres ont marqué plus, passé plus, rebondi plus et tiré mieux, mais personne n’a jamais eu toutes ces moyennes et pourcentages en une saison. Et venant d’un pivot, c’est d’autant plus remarquable. Westbrook et Robertson, joueurs aux innombrables triples-doubles, étaient par exemple eux des meneurs.

 

De quoi impressionner ses compères de la ligue, notamment Donovan Mitchell, le meneur des Cavs :

« Je ne peux pas mentir. Je ne sais pas si vous avez tous regardé ce que Jokic a fait. C’est… incroyable, pour être honnête. Je ne sais pas combien de personnes ont gagné trois fois d’affilée. Il est d’un autre monde en ce moment. »

 

Pascal Siakam des Raptors donne son idée sur le sujet :

« Je pense simplement qu’il joue à son propre rythme. Vous ne pouvez pas vraiment perturber ce qu’il fait. Il joue simplement à son propre rythme. Il fait ce qu’il veut. Sa capacité à faire des passes, à marquer des points, à quel point il est intelligent sur un terrain de basket. Oui, c’est génial à regarder. »

 

Largement leader à l’Ouest avec 6 victoires d’avance sur les Grizzlies, les Nuggets sont en bonne voie pour s’assurer la première place et l’avantage du terrain pendant au moins les trois premiers tours des playoffs. Un avantage énorme, étant donné que le bilan de Denver à domicile (27-4) est le meilleur de la NBA.

La course aux playoffs à l’Ouest s’annonce folle. Phoenix vient de recevoir Kevin Durant. Les Lakers de Los Angeles ont LeBron James qui tente de se qualifier pour les playoffs. Les Golden State Warriors, champions en titre, pourraient avoir Stephen Curry de retour de blessure d’ici peu. Dallas a obtenu Kyrie Irving pour jouer avec Luka Doncic. Les Los Angeles Clippers vont ajouter Westbrook. Sacramento est sur le point de mettre fin à sa longue absence en séries éliminatoires.

Les regards seront tournés vers toutes ces franchises qui vont jouer gros dans les prochaines semaines. De quoi détourner les Nuggets du centre d’attention, eux qui sont déjà très bien partis pour se qualifier. Et si personne ne parle des Nuggets, Nikola Jokic ne s’en plaindra pas.

 

« Nous n’en avons pas besoin. Nous savons ce que nous faisons. Nous savons ce que nous essayons de faire. Nous croyons au style de basket que nous avons construit au fil des années, donc ça marche. Il fonctionne toujours. Rien ne peut nous affecter de l’extérieur. Nous ne pensons qu’à nous-mêmes et à la manière de nous améliorer. »

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires