New Orleans Pelicans : le bilan de la saison 2021-2022

par 6 minutes de lecture
new orleans pelicans cj mccollum
par 6 minutes de lecture

Aujourd’hui, c’est au tour de la saison des New Orleans Pelicans d’être analysée par les équipes de The Free Agent. Bilan global, satisfaction et déception en passant par la draft, tout vous sera détaillé dans cet article, afin de vous préparer au mieux pour la saison prochaine.

La satisfaction

Saison plus que réussie du coté de la Louisiane en sachant que Willie Green n’a pas pu bénéficier de l’apport de son meilleur joueur, Zion Williamson, blessé toute la saison. Mais justement, sans Zion, les Pelicans n’étaient pas attendus bien haut au classement et malgré un début de saison catastrophique, ils ont tout de même réussi à atteindre le play-in tournament et à se qualifier en play-offs.

Au delà des résultats collectifs qui ont été surprenants et positifs, comment ne pas parler de satisfaction autour du groupe de joueurs ainsi que du coach Willie Green, qui ont créé en l’espace d’un an un projet qui semble solide, intéressant et même un peu hypant. Car avec l’arrivée en cours de saison de CJ McCollum, qui a rayonné chez les New Orleans Pelicans, le futur semble s’éclaircir en Louisiane.

cj mccollum

Avec un coach qui a impressionné et autour d’un groupe qui semble soudé, les Pelicans repartiront la saison prochaine avec un trio Ingram-McCollum-Williamson qui a de quoi faire saliver les fans de la franchise. En effet, le duo Ingram-McCollum ayant bien fonctionné sur cette fin de saison, on peut espérer qu’avec le retour prévu de Zion, la machine se mette en marche pour viser mieux que le play-in à savoir les play-offs. Mais l’équipe n’est pas juste un big 3, puisqu’elle a pu compter sur l’apport de role-player comme Herb Jones, Devonte Graham ou encore Jonas Valanciunas pour remporter des matchs cette année.

La déception

Dans une saison globalement parfaite au vu des attentes d’Octobre dernier, il est évident que de ne pas avoir pu voir jouer Zion Williamson reste une grosse déception pour la franchise et ses fans. Lorsque l’on place autant d’attentes dans un joueur, qui plus est drafté en 1 et censé représenter le futur de la franchise, ne pas pouvoir l’utiliser de la saison est un immense sentiment de frustration.

Mais comme c’est le cas depuis son arrivée aux New Orleans Pelicans, le traitement de Zion reste le même. Ne prendre aucun risque concernant la santé du joueur, quitte à le laisser faire une saison blanche, voila ce qui a été décidé du coté de la franchise. Et si nous avions pu observer le monstre à l’œuvre pendant 61 matchs lors de la saison dernière, il faudra prendre son mal en patience et attendre la reprise pour revoir Zion sur un terrain.

zion williamson

Une déception certes, quand on voit ce qu’a donné l’équipe sans lui cette saison, mais également une immense impatience de voir ce que pourrait donner l’équipe avec lui la saison prochaine. Pour cela, il faudra que le joueur reste en pleine possession de ses moyens et qu’il puisse participer au plus de match possible. C’est en tout cas l’objectif à court terme pour le joueur, qui sera dans la dernière année de son contrat rookie lors du prochain acte et qui devra passer par la case négociation de contrat avant de pouvoir aborder son futur sereinement.

Une déception qui se mêle à une succession d’interrogations concernant le joueur qui pourrait faire parti des plus gros busts de l’histoire si il venait à subir son corps dans le futur, mais qui pourrait également faire taire toutes les langues dès la reprise en réaffirmant sa domination sur le jeu.

La surprise

Après avoir rendu hommage à la bonne saison globale des joueurs et du management, il est l’heure de parler de Willie Green. Le coach rookie et ancien assistant de Monty Williams a très bien réussi sa première saison en NBA. En effet, après une saison au delà des attentes, Willie Green a proposé un bon jeu collectif et a crée une belle cohésion d’équipe avec ses joueurs.

new orleans pelicans willie green

Le coach a été très complimenté dans la ligue et après une saison, il s’inscrit dans la projet long terme des New Orleans Pelicans sans aucun doute. Et dès la saison prochaine, il sera d’autant plus intéressant de suivre Willie Green pour voir comment il intégrera Zion Williamson au reste de l’équipe et voir si il proposera des changements dans ses rotations et dans son jeu.

Mais pour l’instant l’heure est à la préparation pour Willie Green et ses assistants, puisque New Orleans sera attendu dans les places à minimum compétitives la saison prochaine, et le statut d’équipe surprise ne leur sera plus attribué. Le coach tout juste âgé de 40 ans aura la responsabilité de faire jouer son équipe autour de son Big 3 ainsi que de continuer le développement de ses jeunes.

L’été à venir

L’été sera relativement important à New Orleans puisque le coach Willie Green devra continuer de construire sur la continuité pour aborder la saison prochaine de la façon la plus sereine possible. L’effectif et les joueurs majeurs ne devraient pas partir et l’équipe devrait repartir avec un groupe plus ou moins similaire.

Coté positionnement, avec le retour de Zion dans le 5, c’est surement Herb Jones qui retournera sur le banc. Coté offensif pas de doute, Zion apportera un vrai plus en terme de scoring à l’intérieur et avec de hauts pourcentages, mais coté défensif, il faudra voir si ce changement ne fera pas souffrir la raquette des Pels.

Différents ajustements seront à faire du coté du coaching staff, principalement centrés autour du retour du joyau Zion, qui bousculera évidemment la hiérarchie mise en place tout au long de la saison.

Les Pelicans auront l’occasion de drafter en 8ème position le 23 Juin prochain pour rajouter du talent dans l’équipe. Si ils décident de ne pas drafter, les New Orleans Pelicans pourraient également décider de trader leur pick contre une contrepartie immédiatement efficace, comme un 3&D supplémentaire ou du renfort dans le back court.

Plusieurs interrogations donc mais rien de très pressant dans le dossier Pelicans. Il faudra tout de même se pencher sur le cas Zion Williamson ainsi que sur sa prolongation de contrat, qui devra être décidée dans les prochains mois.

 

 

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires