New Orleans Pelicans : quelles attentes pour la fin de saison ?

par 3 minutes de lecture
New Orleans Pelicans vont-il y arriver ?
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Alors que la NBA s’accorde quelques jours de repos, les équipes de TFA vous proposent un focus sur certaines des 30 franchises de la ligue, afin de faire le point sur ce qui s’est déjà déroulé et envisager la suite, en se demandant quels sont les attentes et ambitions réalisables pour cette dernière ligne droite de la saison.

 

Aujourd’hui, les New Orleans Pelicans

La première partie de saison

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il vaut mieux aimer les sensations fortes et les rebondissements pour suivre les Pelicans. Entre série d’impressionnantes victoires et blessures à répétitions, il n’y a qu’un pas en Louisiane.

Après un début de saison plutôt tranquille, bien installé dans le large peloton de tête de la conférence Ouest, les vieux démons de l’équipe vont ressurgir. Avec en parfait exemple de ce phénomène : Zion.

Au jour d’aujourd’hui, Zion Williamson a raté pas moins de la moitié de la saison. Et cela n’est pas prêt de s’arranger puisque la date de son retour reste encore floue.

Le constat est d’ailleurs le même pour Brandon Ingram. Bien qu’il retrouve actuellement petit à petit les parquets, c’est seulement 24 rencontres disputées pour le joueur de 25 ans. Difficile d’être performant sur la durée dans ces conditions.

Retour sur la période de trade et le nouvel effectif

La période de trade deadline a été assez calme du coté de la Nouvelle Orléans. Le groupe semble être bien formé, c’était donc un jeu des petites retouches auquel s’est adonné Trajan Langdon, le GM des Pels.

C’est donc Josh Richardson qui a déposé ses valises en ville. Il sera échangé contre Devonte Graham. Cette transaction pourrait sembler anodine mais elle paraît sur le papier apporter plus de fiabilité au niveau de la rotation. En effet, Graham semblait avoir un apport moindre comparé à la saison passé, l’évolution de l’effectif ayant sûrement été l’une des causes de cela.

Le calendrier de fin de saison

Comme pas mal de leurs concurrents, la route pour accéder à une bonne place au soleil de la postseason ne sera pas de tout repos.

Hormis une enchaînement plutôt abordable au mois de Mars (Houston x2, San Antonio puis Charlotte) c’est surtout du côté du sprint final qu’il va falloir s’accrocher pour les hommes de Willie Green.

Nos attentes pour les Pelicans

Vont-ils concrétiser toutes les bonnes choses que l’on a déjà vu en début de saison ? On l’espère. Seront-ils au complet pour cette fin de saison ? Ca c’est moins sûr.

Bien que le facteur blessure soit inhérent à tout les effectifs de NBA, ce dernier semble d’autant plus important pour les Pelicans, tant ils ont pu souffrir de pépins physiques sur ces derniers mois.

En tout cas la bataille sera rude et il faudra un groupe soudé pour espérer faire mieux que la saison dernière.

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires