NBA Creator Series : un hommage à Giannis Antetokounmpo

par 3 minutes de lecture
NBA Creator series
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

La campagne NBA Creator Series en Europe présente un deuxième artiste avec le grec Charis Tsevis et son œuvre intitulée “A man’s character is his fate” (« Le caractère d’un homme fait son destin »), d’après la citation du philosophe grec Héraclite. 

NBA Creator Series est une série d’œuvres originales commandées par la NBA à des artistes de France, de Grèce, d’Italie, d’Espagne et du Royaume-Uni pour célébrer le 75e anniversaire de la ligue en 2021-22. Présentant une grande diversité de styles et de compositions, chaque œuvre d’art est centrée sur la passion des artistes pour la NBA, leurs moments préférés de l’histoire de la ligue et les liens entre l’Europe et le basket-ball.

Basée à Pafos, à Chypre, Charis Tsevis est un concepteur visuel, illustrateur et directeur artistique plusieurs fois primé, spécialisé dans les mosaïques numériques, les illustrations très complexes et les compositions néo-futuristes. Depuis 1996, Charis est professeur de design éditorial et de typographie dans plusieurs établissements d’enseignements à travers le monde et a donné de nombreuses conférences nationales et internationales. Les œuvres de Charis seront publiées aujourd’hui, le 9 août, sur Facebook (@NBAHellas), Instagram (@NBAEurope), Twitter (@nbahellas) et YouTube (@NBAEurope).

« Giannis Antetokounmpo est un véritable héros pour moi, une source d’inspiration naturelle. Il est né et a grandi dans le même quartier que moi. Je sais à quel point ce quartier est difficile, surtout pour une famille d’immigrés nigérians. Il a traversé des épreuves difficiles, qu’il a affronté et surmonté avec beaucoup de classe. Il reste une personne incroyablement humble qui fait preuve d’un caractère solide. Ce n’est pas seulement le basket. Tout ce que fait Giannis, même les plus petits détails, montre une personne incroyablement éduquée et sage. Il honore en effet la citation d’Héraclite d’une manière très positive. Pour tenter d’exprimer tout cela, j’ai créé un portrait en mosaïque de Giannis à partir de clés et de motifs grecs classiques. Je voulais que l’œuvre d’art reflète deux identités. Une solide identité grecque et une identité africaine et cosmopolite. C’est pourquoi j’ai coloré les motifs en suivant les teintes traditionnelles des tissus Aso Oke, typiques du Nigeria. J’ai ensuite créé une structure qui imite un vitrail africain typique, en hommage aux églises africaines et à leur rôle central dans les mouvements sociaux en Afrique mais surtout en Amérique. Dans des moments comme celui-ci, le monde a besoin de personnes comme Giannis. Un modèle positif, un éducateur qui enseigne avec simplicité et humour, un champion qui s’est fait connaître par son travail et son dévouement, et enfin, un guérisseur. Quelqu’un à avoir comme icône qui nous fait nous sentir mieux. »

Charis Tsevis est le deuxième artiste à dévoiler une œuvre dans le cadre de la campagne NBA Creator Series, après la Française Anaïa Hoard.

Partager :
Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires