NBA : Ce qu’il fallait retenir de la nuit NBA (27/12/23)

par 3 minutes de lecture
Detroit Pistons
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

NBA : Un choc entre premier et troisième de la conférence Ouest, les 4ième match de Ja Morant, et détroit qui essaie de mettre fin à sa terrible série…

Voila ce qu’il fallait retenir de la nuit NBA.

Le programme de la nuit :

Découvrez l'App TFA ! Découvrez l'App TFA sur iOs ! Découvrez l'App TFA sur Android !

  • Nets @ Pistons
  • Magic @ Wizards
  • Hawks @ Bulls
  • Pacers @Rockets
  • Grizzlies @ Pelicans
  • Timberwolves @Thunder
  • Jazz @ Spurs
  • Kings @Blazers
  • Hornets @ Clippers

 

OKC l’emporte contre le leader de la conférence Ouest.

Dans le choc de la nuit, la franchise de l’Oklaoma l’emporte sur celle du Minnesotta. Le Thunder a eu une adresse remarquable au cours de ce match! Ils ont shooté à 60.5% sur l’ensemble du match. Le 5 majeur du Thunder s’est forcément illustré, à commencer par SGA (34/6/9 à 73.7%). Dort (20 points à 77.8%), Williams (21 points à 63.6%) et Holgrem (20/4/5 à 61.5) n’ont pas été en reste. La réussite au tir a été la clé de la victoire du Thunder, qui a privé les Wolves de leur grosse force au rebond.

Les 21 balles perdues par la franchise du Minnesota ont également été un facteur clé. Elles font tâche, comparées aux 11 petites du Thunder. Towns (16/6/1) en a perdu 5 quand Edwards (25/7/6) et Reid (6/7/0) en ont perdu 4 chacun. Victoire de 23 points du Thunder, convainquante contre une des équipes les plus en forme de la NBA depuis le début de la saison.

 

La passe de 4 pour Ja Morant

Son retour change complétement le visage de sa franchise. Le joueur de la semaine coté Ouest (le 1er à recevoir cette récompense dans l’histoire directement pour son retour après une absence de 25 matchs ou plus) a un impact considérable sur le jeu et les résultats de sa franchise. Il vient donc de signer un 4ieme match avec une victoire. Ja Morant est donc invaincu depuis le début de la saison. Il termine le match d’hier face au Pelicans, à la Nouvelle Orleans, avec 31 points à 50%, meilleurs marqueur du match, 4 rebonds et 7 passes (mais 6 balles perdues). Desmond Bane l’a très bien secondé, avec 27/5/7.

Les Pel’s ont tout tenté pour décrocher la victoire, avec 6 joueurs à 10 points ou plus, dont 4 à 6 points ou plus (Ingram 24/6/7, Williamson 23/11, Valanciunas 17/13 et McCollum 16). Les Pelicans restent 7ième à l’Ouest, quand les Grizz’s continuent leur folle remontée. Ils sont encore très loin (13ieme, 10-19) mais leur série est annonciatrice de jours meilleurs.

 

Détroit n’y arrive pas

Ou va y arriver… Voici donc le record de défaite d’affilée sur une saison battu. Il ne sont qu’a 1 défaite du record absolue de défaite consécutives. Le match contre les Nets, à Détroit, semblait un must win pour les Pistons, toujours privé de Killian Hayes. Cade Cunningham était au four et au moulin pour endiguer le record de défaite. Mais ses 41 points à 71.4% n’ont pas suffit, tout comme ses 9 rebonds et ses 5 passes. Bogdanovic y est aussi allé de ses 23 points, mais ils étaient vraiment seuls. L’absence du meneur français se fait tout de même sentir. Même s’il a un impact relatif en attaque niveau stat, il arrive à poser le jeu et à un impact défensif énorme.

Les Nets s’en sont donc sortis, grâce à une belle performance collective. 6 joueurs finissent avec plus de 11 points, dont 2 joueurs sortant du banc, et Johnson (24) et Bridges (21). Les Nets ont shooté 43 lancés francs dans le match!!! Ils terminent avec 50% au tir, 40% à 3points, et la victoire de 6 points.

Mandatory Credit: Brad Penner-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires