NBA – Ce qu’il fallait retenir de la nuit

par 3 minutes de lecture
victor Wembanyama
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Un premier duel NBA entre Wembanyama et Giannis, et Denver qui se rendait  dans la baie…

Seulement 2 matchs de prévus dans la nuit.

Programme :

  • Bucks @ Spurs
  • Nuggets @ Warriors

 

Les Bucks l’emportent dans le Texas

Beaucoup de suiveurs de la NBA attendaient ce match. Pas forcément pour l’affiche, tant les Spurs sont au fond de la conférence Ouest, et qu’au contraire les Bucks sont solide 2nd à l’Est. Mais plus pour le premier duel en NBA entre Giannis Antetokounmpo et Victor Wembanyama. Ce dernier, toujours limité en minutes à cause de sa cheville, reste frustré de son temps de jeu. Mais l’apprentissage NBA, c’est aussi ca.
Et c’est donc Giannis qui ressort avec la victoire. Il s’est beaucoup employé, finissant avec 44 points, 14 rebonds et 7 passes, plus 2 interceptions et 1 contre, à 19/28 (68%) au tir, pour seulement 1 ballon perdu. Damian Lillard l’a bien secondé, avec ses 25 points, 4 rebonds et 10 passes. Les deux joueurs ont du s’employer, et ils ont passé respectivement 39’30 et 38’32 sur le parquet.

En face, c’est Vassel qui finit meilleur marqueur des siens, avec 34 points, 6 rebonds et 4 passes. Mais celui qui aura attiré toute l’attention, c’est bien Victor. Avec seulement 26 minutes de jeu, il finit avec 27 points à 56%, 9 rebonds, 1 passe, 1 interception et 5 blocs (pour 5 ballons perdus). Plus que son hyper activité malgré son temps de jeu réduit, c’est s’est actions d’éclat qui font parler : Dunk avec auto-passe sur la planche, dunk en contre attaque avec passage du ballon dans son dos, cross sans ballon sur Giannis, et 2 très gros blocs sur Lillard, et sur Giannis, ou la plupart des pivot auraient finit dans les photographes.

Alors oui, c’est encore une défaite pour les Spurs! Mais le niveau de jeu affiché hier n’a rien de celui d’un 15ieme de l’Ouest. Et le niveau de Victor hier nous laisse sans voix dans la rédaction…

 

Jokic crucifie les Warriors

Un match particulier, hier soir, entre Warriors et Nuggets. D’abord très serré, les nuggets prennent petit a petit l’avantage pour finir à +7 à la mi-temps. Mais le 3ieme quart a été totalement à l’avantage des locaux : ils passent un 44/24 en 12 minutes, et tout le monde croit le match plié. Mais c’était sans compter sur la résiliance des Nuggets. Avec un 4ième quart à 36/20, ils viennent à bout des Warriors grâce à un tir StephenCurryen de leur pivot double MVP Nikola Jokic. Depuis la table de marque, il sort un tir au buzzer qui crucifie tout le Chase Center et permet à Denver de repartir avec la victoire. Outre ce tir fabuleux, Jokic sort encore un match complet, à 1 rebond d’un triple double (34/9/10 à 81%). Gordon (30/9/2 à 65%) et Murray (25/2/6) ont beaucoup apporté, tout comme la belle surprise du soir en sortie de banc ; Peyton Watson (19/5/0 à 60%).

Pourtant, les Warriors s’étaient donnés les moyens de l’emporter.  Ils menaient encore de 15 points à 5 minutes de la fin du match. Curry (30/4/6), Thompson (24/3/3) notamment avaient mis leur équipe sur les bons rails. C’était avant cette défaillance terrible en fin de match qui leur coute la victoire. Les Warriors sortent même de leur place pour le play in avec cette defaite, et sont actuellement 11ièmes à l’Ouest.

 

Mandatory Credit: Scott Wachter-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires