Les médias américains placent Nikola Jokic loin devant dans la course au MVP

par 3 minutes de lecture
jokic
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Avec le Weekend du All Star Game démarrant vendredi, les joueurs vont pouvoir souffler une petite semaine avant de retrouver la compétition avec leur équipe pour un dernier run qui promet d’être intense.

Ce break est aussi l’occasion pour les journalistes américains de tirer de nouvelles conclusions après une soixantaine de matchs disputés, notamment au sujet du meilleur joueur de la saison régulière.

Et à ce sujet, les spécialistes américains sont sur la même longueur d’onde. Nikola Jokic survole les débats avec 913 points, mentionnés dans le top 3 par 99 des 100 votants. Déjà lauréat des deux derniers trophées, sa saison en triple double de moyenne et la première place de Denver à l’Ouest rendent difficile la contestation du titre de meilleur joueur de l’année.

Derrière lui, on retrouve Giannis Antetokounmpo (552 points), fer de lance d’une équipe de Milwaukee instoppable depuis 3 semaines. Avec 11 succès consécutifs et un Giannis instoppable, les Bucks sont quasiment revenus à hauteur des Celtics, au sommet de la Conférence Est. Il apparait aujourd’hui comme le seul joueur capable de venir titiller le serbe sur cette fin de saison, mais les espoirs sont maigres tant le Joker impressionne.

Ensuite, Joel Embiid (490 points), dixième du dernier classement remonte fort et ferme le podium. Plus efficace que jamais, le pivot camerounais affiche un niveau de jeu excellent cette saison, bien aidé par un James Harden distributeur de caviars à gogo. Battu à deux reprises par Nikola Jokic, il semblerait que l’on reparte pour une troisième année où Jojo devrait regarder le serbe lui ravir le trophée.

Jayson Tatum (410 points), ancien leader des votes des médias, chute fortement. L’irrégularité récente au shoot du numéro 0 des Celtics a entaché l’excellente saison qu’il réalise, sa meilleure en carrière. Bien que leader en points marqués, il paie peut-être aussi le fort collectif autour de lui avec notamment de nombreuses options offensives.

Si le MVP semble bien clair dans les têtes des journalistes américains à une vingtaine de matchs du terme de la saison, les trois poursuivants se tiennent en un mouchoir de poche. Derrière, Luka Doncic se positionne 5ème avec seulement 218 points, trop loin pour espérer revenir au classement des journalistes américains.

Attention tout de même, personne n’est à l’abri d’une défaillance, d’une blessure ou à l’inverse d’un coup de chaud ultime pour s’attirer les votes nécessaires pour remporter le trophée. Espérons encore un peu de suspens, mais tout semble reposer entre les mains de Nikola Jokic …

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires