Luka Doncic offre la finale aux Dallas Mavericks et est nommé MVP de l’Ouest

par 5 minutes de lecture
Luka Doncic
par 5 minutes de lecture
Enlever la pub

Luka Doncic et les Dallas Mavericks ont dissipé tous les doutes en franchissant la dernière étape vers la première apparition du jeune prodige en Finale NBA.

Les Mavericks ont décroché le titre de la Conférence Ouest avec une démonstration de domination, éliminant les Minnesota Timberwolves avec une victoire éclatante de 124-103 lors du cinquième match, jeudi, au Target Center.

Les Mavericks accèdent ainsi à la Finale NBA où ils affronteront les Boston Celtics, qui ont complété leur sweep des Indiana Pacers en finale de la Conférence Est lundi.

Il s’agit de la troisième finale de l’histoire de Dallas et la première depuis 2011, année où les Mavericks ont remporté leur seul championnat NBA sous la direction de Jason Kidd, alors meneur de jeu de l’équipe.

Luka Doncic a pris le contrôle dès la première possession des Mavericks. Il a marqué 10 points dans les premières 2min30 du match et a surpassé à lui seul les Timberwolves avec un score de 20-19 dans le premier quart-temps.

Il a ponctué la plupart de ses paniers  y compris un tir à trois points à partir du logo de la mi-terrain  en lançant des regards hostiles à un fan des Wolves en particulier au bord du terrain.

Le fan se moquait de Luka Doncic en imitant des pleurs de bébé, ce à quoi Luka a répondu en fin de match après la victoire : « Qui pleure maintenant fils de p*** »

« Tout le monde sait que ça me motive, » a dit Doncic, qui a également enregistré 10 rebonds et 5 passes décisives. « Tout le monde le sait maintenant. »

« J’ai adoré, » a déclaré Kyrie Irving, coéquipier de Luka Doncic, qui a également marqué 36 points dans ce match décisif. « C’était un spectacle à regarder. Quand Luka commence un match comme ça, nous sommes une équipe difficile à battre. »

Les Mavericks ont continué à enfoncer le clou dans le deuxième quart-temps, lorsque Irving a pris le relais pour brûler la défense classée numéro 1 des Timberwolves.

Kyrie Irving, ancien champion ayant joué trois finales avec les Cavaliers de Cleveland, a inscrit 15 points dans ce quart-temps.

Luka Doncic et Irving ont chacun terminé avec 30 points pour la quatrième fois pendant cette campagne de playoffs des Mavericks.

Le seul autre duo à avoir accompli cela plus souvent lors d’une seule post-saison est le duo légendaire des Lakers, Elgin Baylor et Jerry West, selon ESPN Stats & Information.

Doncic et Irving ont également rejoint Baylor et West en tant que seuls duos à avoir réalisé trois matchs de 30 points chacun dans une même série.

Les étoiles de Dallas sont devenues le premier duo à marquer chacun au moins 35 points dans un match de finale de conférence depuis Kobe Bryant et Shaquille O’Neal en 2001.

« Quand Kyrie est arrivé [à Dallas], on disait ‘Oh, Luka ne va pas fonctionner avec lui,' » a déclaré Daniel Gafford, acquisition lors de la date limite des échanges cette année, qui a marqué 11 points et pris 9 rebonds dans le cinquième match. « Ça fonctionne plutôt bien ensemble maintenant, si je peux me permettre. Donc, ceux qui disaient ça, ils doivent manifestement aller faire vérifier leurs yeux. »

Luka Doncic et Irving ont combiné 44 points en première mi-temps, soit quatre de plus que le total de Minnesota. Le duo de superstars a combiné pour marquer ou assister sur 57 des 69 points des Mavericks en première mi-temps.

Dallas avait une avance de 29 points à la mi-temps, la plus grande avance à la pause pour une équipe ayant la chance de se qualifier pour la Finale NBA dans l’histoire, selon ESPN Stats & Information. C’était également le plus grand déficit à la mi-temps dans l’histoire des playoffs du Minnesota.

Luka Doncic a joyeusement admis qu’il prend un grand plaisir à démoraliser la foule à l’extérieur lors d’un match d’élimination en playoffs.

« C’est une bonne sensation, mec. Je ne peux pas mentir, » a dit Luka Doncic. « Il faut juste y aller, et c’est nous contre eux. Il faut rester ensemble, mais cette sensation est géniale. »

Les Mavericks ont gagné leurs cinq derniers matchs à l’extérieur, une série qui a commencé avec une victoire lors du deuxième match contre les Thunder d’Oklahoma City, premiers de série, en deuxième ronde.

Dallas a un bilan de 7-2 à l’extérieur pendant cette campagne de playoffs, égalant le record de franchise pour les victoires à l’extérieur en une seule post-saison, établi par l’équipe championne de 2011.

Luka Doncic, qui a remporté un championnat de l’EuroLeague lors de sa dernière saison avec le Real Madrid avant d’entrer en NBA, a attendu six saisons pour faire son premier voyage en Finale NBA.

« C’était un chemin très difficile, très difficile, » a déclaré Doncic, qui tente de devenir le premier joueur à remporter un titre de meilleur marqueur et un championnat NBA dans la même saison depuis O’Neal en 2000. « Mais ce n’est pas fini. Il nous en reste quatre.

 

Crédit photo : Bruce Kluckhohn-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires