Luka Doncic : 4è triple-double à 35 points de suite

par 2 minutes de lecture
Luka Doncic
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Cité parmi les prétendants au titre de MVP, Luka Doncic a frappé fort hier soir face à Miami.

Luka Dončić a mené les Mavericks à une victoire de 114-108 contre le Miami Heat, avec son quatrième triple-double consécutif de 35 points, surpassant les légendes Oscar Robertson et Russell Westbrook pour revendiquer la plus longue série de ce type dans l’histoire de la NBA.

Il s’agit du 15e triple-double de la saison et de son 71e en carrière, ce qui le place déjà au neuvième rang de l’histoire de la NBA. Luka Doncic est en triple-double de moyenne (36,0 points, 10,0 rebonds et 10,5 passes décisives) au cours de ses 23 derniers matches.

Malgré les accolades personnelles, l’accent de Dončić est resté sur le succès de l’équipe.

« C’est génial, surtout quand cela vient avec la victoire, » a-t-il remarqué, soulignant sa mentalité d’équipe même face à des réalisations historiques. » C’est tout ce qui compte en ce moment »

La victoire était cruciale pour les Mavericks, qui avaient du mal à trouver leur rythme, perdant cinq de leurs six derniers matchs avant cette victoire tant nécessaire.

Face à un déficit de 15 points et une série de défaites qui ont mis en lumière leurs inefficacités défensives, l’équipe a fait des changements de formation critiques. L’introduction du pivot Daniel Gafford et de l’ailier Derrick Jones Jr. à la place de Dereck Lively II et Josh Green s’est avérée décisive dans le renforcement de la défense des Mavericks, qui avait été mise à l’épreuve depuis la pause du All-Star.

La défense améliorée de Dallas, limitant le Heat à 25 points ou moins dans les trois derniers quarts, couplée à la masterclass offensive de Luka Dončić, a souligné la capacité de l’équipe à s’adapter.

Cette victoire, combinée à la défaite des Warriors permet aux Mavericks de prendre 1.5 matchs d’avance sur les Warriors pour la 8è place et de rester au contact des Kings et des Suns pour la 6è place.

Credit Photo : Jerome Miron-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires