Les Sixers déroulent contre Houston.

par 2 minutes de lecture
Joel Embiid et les Sixers
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Pour lancer le marathon du MLK Day version 2024, les Sixers n’ont laissé que peu de suspense dans le match les opposant aux Rockets, dominant la rencontre de bout en bout.

 

11 matchs sont au programme de ce Martin Luther King Day cuvée 2024, et la soirée n’a pas démarré par la rencontre avec le plus de suspense avec la victoire de Philadelphia 124 à 115 contre les Houston Rockets.

Joel Embiid roule sur la raquette texane.

Le pivot des Sixers, de retour après trois matchs d’absence, a semblé avoir très envie de jouer, démarrant tambour battant la rencontre (13 points dans le premier quart temps, 26 à la mi-temps). Le MVP en titre termine la rencontre à 41 points (dont 16 sur les simples lancers franc) et 10 rebonds.

Avec cette performance, Joel Embiid poursuit sa série de 17 matchs consécutifs à 30 points ou plus marqués, rentrant dans une short-list de joueurs composée de Wilt Chamberlain et James Harden (saison 2018-19).

Tyrese Maxey nous a également proposé une belle palette de son talent, concluant sa rencontre avec 27 unités et 7 passes décisives.

Credit: Bill Streicher-USA TODAY Sports

 

Les Sixers sont rentrés immédiatement dans leur rencontre, interceptant six ballons dans les 12 premières minutes (terminant le match à 8 « steals ») et infligeant aux Rockets un 17 à 2 sur les quatre dernières minutes du premier quart-temps. Avec cet écart infligé très tôt, les joueurs de la franchise texane ne s’en sont jamais réellement relevés, courant après le score tout le reste du temps.

Avec cette victoire, les Sixers restent solidement accroché à leurs troisième place dans la conférence Est, avec un bilan de 25 victoires et 13 défaites.

 

Côté Houston, on peut être déçu de la prestation d’ensemble des joueurs texans, autour d’un Vanvleet à simplement 8 points en 32 minutes de temps de jeu, Alperen Sengun conclut sa rencontre à 19 points 9 rebonds 6 passes décisives mais il fût largement dominé par Embiid dans son duel à l’intérieur, et au delà des chiffres, il fût assez décevant dans l’impact pour son équipe.

Les Rockets basculent dans un bilan négatif de 19 victoires pour 20 revers, et enchaînent une quatrième défaite sur les cinq derniers matchs.

Credit: Bill Streicher-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires