Les Pelicans n’en finissent plus de chuter

par 2 minutes de lecture
Pelicans
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Dépassés par les 50 points et 13 rebonds de Giannis Antetokounmpo, les Pelicans concèdent une nouvelle défaite, la huitième de suite.

L’absence de Zion Williamson fait du mal à cette équipe. Le All-Star manque cruellement à ses coéquipiers qui n’ont gagné que 3 de leur 14 derniers matchs. Ils pointent désormais à la 8ème place, eux qui étaient dans le trio de tête il y a quelques semaines de cela.

Mais à cela, il faut ajouter les absences de CJ McCollum et Brandon Ingram qui n’arrange clairement pas les affaires des Pelicans. Malgré tout, la Nouvelle-Orléans a montré du caractère avec sept joueurs à plus de 10 points et une résilience leur permettant de remonter de large déficit. Mais au final, sur la longueur cette équipe n’y arrive plus.

Jose Alvarado a été de nouveau l’homme fort de cette équipe avec ses 18 points et son énergie mais il a été bien seul dans cette rencontre.

« Je pense que nos efforts étaient là », a déclaré l’entraîneur des Pélicans Willie Green. «Je pensais que nous nous sommes battus. Ce n’était tout simplement pas assez ce soir. »

Willie Green a sans doute raison, même à pleine puissance, il semblait difficile de stopper le monstre Antetokounmpo hier soir.

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires