Les oubliés du All Star Game 2022

par 3 minutes de lecture
Charlotte Hornets
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Comme à chaque sélection, il y a des heureux mais aussi des déçus. Avec l’annonce hier des remplaçants, certains noms ne figuraient pas parmi les choix des entraîneurs. 

Avec les absences de Draymond Green et de Kevin Durant, deux joueurs seront appelés en dernière minute pour combler leur absences.

LaMelo Ball : le grand absent

Les sélections de Darius Garland et de VanVleet ont laissé sur le carreau le meneur spectaculaire des Hornets, LaMelo Ball. Le jeune meneur affiche des chiffres intéressants, avec une moyenne de 19,9 points, 7,2 rebonds et 7,7 passes décisives pour accompagner 1,5 interceptions et 2,7 trois points tous les soirs. Ball fait partie d’une équipe de Charlotte assise à la 7ème place de la conférence Est et dont le jeu est très plaisant à voir.

Il y a de grande chance qu’un jour il soit All Star et même titulaire. Pour cette année, il sera sans doute celui qui sera appelé en renfort pour combler l’absence de Kevin Durant.

Jarrett Allen : la tour de contrôle de Cleveland

Depuis son départ de Brooklyn, Allen est en plein épanouissement dans cette équipe de Cleveland. Sur l’année, il compile un record en carrière de 16,0 points pour aller avec 10,7 rebonds et 1,4 blocs tout en tirant à 67,8%.

Avec Garland, ils sont les artisans du succès des cavaliers, assez innatendu, cette saison. L’une des deux tours de contrôle des Cavaliers a un réel impact sur le jeu des Cavs que ce soit offensivement que défensivement. Son nom devrait continuer à être citer chaque année parmi ceux qui pourrait être sélectionné, surtout si ses performances continuent d’être aussi bonnes.

Anthony Davis : Le big man paye les blessures et la saison difficile des Lakers

C’est la première fois depuis 2012-13 qu’Anthony Davis n’est pas sélectionné pour le All-Star Game. Mais compte tenu des absences et des difficultés des Lakers cette saison, sa non-sélection, tout comme celle de Russell Westbrook apparaît presque logique.

D’un point de vue statistique, en effet, sa non-sélection peut étonner. Il acompilé sur les trois derniers matchs 29,3 points, 10,7 rebonds, 2,3 passes décisives, 1,3 interceptions et 2,7 contres. Mais cette saison n’est pas celle de Davis, très clairement.

Sa chance viendra peut-être de la blessure de Draymond Green.

La liste peut être encore étendue

On pourrait continuer la liste pendant encore de nombreuses lignes. À l’ouest, on pense a Dejounte Murray, Shai Gilgeous Alexander, Jaren jackson Jr ou encore Anthony Edwards ou D’Angelo Russell.

À l’Est, on pense à Jrue Holiday (Bucks), Kyle Lowry (Heat), Bradley Beal (Wizards), Tyler Herro (Heat), Jaylen Brown (Celtics), Miles Bridges (Hornets), Pascal Siakam (Raptors), Domantas Sabonis (Pacers), Bam Adebayo (Heat) qui aurait pu figurer parmi les sélectionnés.

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires