Les meilleurs agents libres cet été

par 9 minutes de lecture
agents libres
par 9 minutes de lecture
Enlever la pub
Les playoffs NBA 2022 sont toujours au milieu du deuxième tour, ce qui signifie que nous ne sommes même pas encore à mi-chemin. Mais déjà l’intersaison se profile.

Et quelle intersaison cela pourrait être. Non seulement la draft compte plusieurs prétendants pour avoir le choix n °1 lors de la loterie, mais la liste des agents libres de cet été est également prête à être remplie.Pour rappel, on a trois catégories d’agents libres. On va donc faire le point pour chacune d’entre elles et vous donnez un aperçu des meilleurs joueurs qui pourraient être disponibles le 1er juillet :

When Does NBA Free Agency Start In The 2022 Season?

1/ Option joueur : Comme son nom l’indique c’est le joueur qui décide ou non de l’activer. Elle découle du contrat signé par le joueur et correspond généralement à un an de contrat supplémentaire.
  • Kyrie Irving, Brooklyn Nets : Plus de drame de Kyrie Irving. Après l’une des saisons les plus bizarres que nous verrons jamais d’un joueur de la NBA, Irving doit prendre une décision sur une option de joueur de 36,5 millions de dollars. Kyrie a déclaré qu’il ne prévoyait pas de quitter Brooklyn et qu’il pouvait opter pour un nouveau contrat avec les Nets pour 246 millions de dollars sur cinq ans. Mais, des blessures aux congés sabbatiques et un refus de vaccin, le meneur de jeu de 30 ans ne s’est pas exactement avéré être le joueur le plus fiable pendant son mandat Nets. Donc, la grande question ici est de savoir quel engagement Brooklyn va prendre ?
  • Bradley Beal, Washington Wizards : En quelle année sommes-nous dans le « Bradley Beal va-t-il-ne-va-t-il-pas-quitter-D.C. saga »? La spéculation en cours de saison a été beaucoup plus calme en 2021-22 alors que les Wizards ont pris un bon départ et que Beal a finalement subi une opération au poignet de fin de saison. Mais nous revoilà. Si Beal, 29 ans, refusait son option de joueur de 36,4 millions de dollars, il serait éligible à un contrat de 248 millions de dollars sur cinq ans avec Washington ou à un contrat de 179 millions de dollars sur quatre ans ailleurs. Beal, qui a indiqué qu’il penchait pour une nouvelle signature en mars, a 69 millions de raisons de rester dans la capital.
  • James Harden, 76ers de Philadelphie : Lors de sa conférence de presse d’introduction en tant que Sixers, James Harden a déclaré qu’il prendrait son option de 47,4 millions de dollars. La franchise doit-elle espérer qu’il reste fidèle à sa parole. Harden, 32 ans, n’a pas été en mesure de retrouver la forme de MVP qu’il a montrée aussi récemment que la saison dernière. Il est toujours un facilitateur fantastique, mais il n’est plus la menace mortelle qu’il était autrefois. Après avoir enregistré au moins 25 points lors de ses quatre premiers matchs avec Philly, Harden n’a atteint cette marque que trois fois depuis. Est-ce que les ischio-jambiers le retiennent ou est-ce simplement qui est Harden maintenant? Si c’est ce dernier, la barbe n’est même pas près de valoir le maximum de 270 millions de dollars sur cinq ans. On pourrait penser que Daryl Morey voudrait une autre année de preuves avant de devoir négocier un nouvel accord.

On retrouve aussi dans cette liste :

  • Russell Westbrook, Los Angeles Lakers, option de 47.1 million
  • John Wall, Houston Rockets, option de 47.4 million
  • P.J. Tucker, Miami Heat, option de 7.4 million
  • Patty Mills, Brooklyn Nets, option de 6.2 million
  • Pat Connaughton, Milwaukee Bucks, option de 5.7 million
  • Bobby Portis, Milwaukee Bucks, option de 4.6 million
  • Nico Batum, Los Angeles Clippers, option de 3.3 million
Latest NBA Rumors Surrounding Key Free Agents: Brunson, Beal, More
2/ Agents libres restreints : Ce sont les joueurs qui arrivent en fin de contrat rookie. Le joueur peut aller négocier avec les autres franchises. Mais l’équipe qui a drafté le joueur peut égaler les offres adverses et ainsi conserver le joueur.
  • Deandre Ayton, Phoenix Suns : Les Suns n’ont pas prolongé Deandre à long terme avant la date limite d’octobre. Le refus stupéfiant de Phoenix d’offrir à Ayton le maximum de 172,5 millions de dollars sur cinq ans a conduit le pivot de 23 ans à devenir le premier choix n °1 depuis Anthony Bennett à ne pas signer de prolongation de rookie. Ayton a continué de prouver qu’il méritait le maximum avec son jeu cette saison alors que Phoenix apparaît sur le chemin d’un autre voyage en finale. Oui, la liste des contrats des Suns devient chère, mais le propriétaire Robert Sarver va-t-il vraiment faire des économies quand on est un prétendant au titre ?
  • Miles Bridges, Charlotte Hornets : Les Hornets auraient offert à Miles Bridges une prolongation de 60 millions de dollars sur quatre ans, et l’ancien choix n °12 a déclaré qu’il aurait peut-être accepté l’accord si son agent, Rich Paul, ne l’en avait pas dissuadé. Eh bien, Paul avait raison de croire en Bridges. L’attaquant athlétique a fait un bond substantiel en 2021-2022, augmentant sa moyenne de points par match de 12,7 à 20,2. Que ce soit à Charlotte ou ailleurs, Bridges, 24 ans, gagnera plus de 15 millions de dollars par an lors de son prochain contrat. En fait, certains dirigeants de la NBA pensent qu’il pourrait conclure un accord d’une valeur de 25 millions de dollars ou plus par an, selon Michael Scotto de HoopsHype.
  • Anfernee Simons, Portland Trail Blazers : Anfernee a peut-être connu la meilleure année de contrat de toute la ligue. Avec Damian Lillard limité à 29 matchs, c’était le spectacle de Simons pendant la majeure partie de la saison et il n’a pas déçu. Simons, 22 ans, a augmenté sa moyenne de points par match par rapport à la saison dernière de près de 10 points, passant de 7,8 à 17,3. Il l’a également fait de manière efficace, tirant à 44,3% à deux points, 40,5% à trois points et 88,8% au lancer-franc. Il serait surprenant que Simons ne soit pas de retour à Portland en commençant aux côtés de Lillard la saison prochaine.
  • Collin Sexton, Cleveland Cavaliers : Collin Sexton a été le meilleur joueur de Cleveland la saison dernière, avec 24,3 points par match. Mais seulement 11 matchs après le début de sa campagne 2021-22, le garde ultra-rapide est tombé avec un ménisque déchiré de fin de saison. Alors que Sexton était écarté, Darius Garland s’est solidifié en tant que visage de la franchise tandis que Cleveland a connu sa première saison gagnante depuis 2017-18. Alors, où cela laisse-t-il le Sexton de 23 ans? Cleveland le considère-t-il comme un ajustement suffisant à côté de Garland dans la zone arrière à long terme pour lui donner un gros contrat ? Même après sa blessure, le talent de Sexton vaut la peine de miser. Il reste juste à voir si les Cavs seront l’équipe pour faire ce pari.

On retrouve aussi dans cette liste :

  • Marvin Bagley III, Detroit Pistons
  • Mo Bamba, Orlando Magic
  • Donte DiVincenzo, Sacramento Kings
  • Lonnie Walker IV, San Antonio Spurs
  • Nic Claxton, Brooklyn Nets

Ranking the Most Valuable NBA Teams in 2020 Ranking the Most Valuable NBA Teams in 2020

 

3/ Agents libres non-restreint : En fin de contrat, les joueurs sont libres de signer où ils veulent et négocier un gros salaire en fonction de leur prestation durant la saison écoulée.
  • Zach LaVine, Chicago Bulls : Zach est sur le point d’obtenir une énorme augmentation de salaire. Le double All-Star vient de conclure un contrat de 78 millions de dollars sur quatre ans. Maintenant, il est éligible pour un contrat de 212 millions de dollars sur cinq ans avec Chicago, ce qui ferait plus que doubler son salaire annuel moyen. Et il mérite chaque centime. LaVine, 27 ans, était l’un des quatre joueurs à marquer plus de 24 points par match tout en tirant au moins 47% à deux points et 38%  trois points en 2021-22. Les Bulls devraient mettre l’offre à la minute où l’agence libre s’ouvre.
  • Jalen Brunson, Dallas Mavericks : Jalen a gagné environ 6 millions de dollars au cours de sa carrière de quatre ans dans la NBA. Il pourrait gagner plus du triple au cours de la seule saison prochaine. L’ancien choix de deuxième tour connaît une année exceptionnelle avec les Mavericks. Il a récolté 16,3 points et 4,8 passes décisives en 31,9 minutes par match (tous des records en carrière). Et Brunson a encore amélioré son jeu en playoffs, avec une moyenne de plus de 23 points par match. Dallas n’aurait même pas offert à Brunson la prolongation de 55 millions de dollars sur quatre ans à laquelle il avait droit avant cette saison. Maintenant, il faudra bien plus que cela pour garder le joueur de 25 ans dans un uniforme des Mavs.
  • TJ Warren, Indiana Pacers : Souvenez-vous de l’éclatement dans la bulle de TJ ? Warren a explosé un 53 points lors de son premier match dans la bulle d’Orlando 2020 et a récolté en moyenne plus de 26 points en 10 matchs au total. Malheureusement, cela a été difficile depuis. Il est apparu dans seulement quatre matchs la saison dernière avant de subir une opération au pied de fin de saison pour réparer une fracture de stress et a également été écarté pendant toute la saison 2021-22. Warren a encore de la ressource, il aura 29 ans en septembre prochain et il a eu une solide performance en 2019-2020, lorsqu’il a récolté 19,8 points par match. S’il est en bonne santé, il devrait avoir beaucoup de prétendants.

On retrouve aussi dans cette liste :

  • Victor Oladipo, Miami Heat
  • Malik Monk, Los Angeles Lakers
  • Mitchell Robinson, New York Knicks
  • Joe Ingles, Utah Jazz
  • Gary Harris, Orlando Magic
  • Jusuf Nurkic, Portland Trail Blazers
  • Chris Boucher, Toronto Raptors
  • Carmelo Anthony, Los Angeles Lakers
  • Montrezl Harrell, Charlotte Hornets
  • Ricky Rubio, Cleveland Cavaliers
  • Bruce Brown, Brooklyn Nets
  • DeMarcus Cousins, Denver Nuggets
  • Andre Drummond, Brooklyn Nets
  • Delon Wright, Atlanta Hawks
  • Dennis Schröder, Houston Rockets
  • Kevon Looney, Golden State Warriors
  • Gary Payton II, Golden State Warriors
  • Jalen Smith, Indiana Pacers
  • Kyle Anderson, Memphis Grizzlies
  • Tyus Jones, Memphis Grizzlies
  • Taurean Prince, Minnesota Timberwolves

 

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires