Les Larmes de Reggie Jackson

par 2 minutes de lecture
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Malgré les cris de joie et les sourires des Suns comment passer à côté des déclarations touchantes de Reggie Jackson et sur son lien avec les Clippers.

Il y a plus d’un an de cela, le joueur n’avait quasiment aucune condition physique et se blesser très souvent, les Pistons (sa dernière franchise) l’ont coupé et c’est à ce moment-là qu’il commence à se poser des questions. Pour lui il ne pouvait pas aller contre le destin, c’était assez évident pour lui que c’était terminé en NBA.

Tout cela jusqu’au jour où Paul George lui propose de venir à Los Angeles. Un peu plus d’un an plus tard, les deux se retrouvent en finale de conférence après avoir essayé de mener leurs équipes vers la victoire malgré l’absence de Kawhi Leonard.

« Il y a un an, Paul prend son téléphone au moment où je négociais un buy-out avec les Pistons… Je le remercie pour tout ce que j’ai vécu ici. Je remercie la ville car je me sens comme chez moi ici. Je remercie les dirigeants pour m’avoir accueilli comme je suis, avec mes points forts et mes faiblesses… »

Il sera toujours redevable aux Clippers et à Paul George car pour lui ils ont sauvé sa carrière. Le groupe, le coach et les fans lui ont fait vivre une sacrée expérience. Il fait l’éloge de tout leur soutien et de tout leur amour.

« Je n’en serais pas là sans cette équipe. Je ne jouerais plus au basket. Je les remercie éternellement pour ça… Bien sûr, c’est nul d’avoir perdu, mais je me suis éclaté avec eux, et ils ont avancé avec moi… Ce groupe m’a redonné vie. Il m’a poussé à chaque match. Il m’a encouragé à faire mieux à chaque match. On est devenu une famille. Je ne sais pas si je serai toujours là la saison prochaine, mais je resterai un Clipper à vie. »

Des mots très forts de la part de l’ex joueur des Pistons.

 

 

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires