Les Kings tout feu tout flamme

par 2 minutes de lecture
kings
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Incroyable mais vrai, les Sacramento Kings viennent d’enchaîner une 6ème victoire de rang, une première depuis 2004.

Comme le veut désormais la tradition, le laser violet a été projeté dans le ciel de la ville après la victoire face à Detroit.

Après 15 matchs, les Kings pointent à la 5ème place de la conférence Ouest et affiche une confiance incroyable pour une équipe qui n’a plus connu les playoffs depuis bien longtemps. Une raison à ce succès : l’attaque. Et cette dernière affiche une moyenne incroyablement élevée de 121.4 points par matchs. À titre de comparaison, c’est 4 points de plus que le Jazz et les Warriors leur poursuivant à l’Ouest. Seul Boston se rapproche avec 120.2 points par match à l’Est.

Bien sûr la saison est encore longue mais si les Kings tiennent cette cadence, ce serait du jamais vu depuis 1984 et les Denver Nuggets qui tournaient à 123.7 points de moyenne portés par  Kiki Vandeweghe (29.4) et Alex English (26.4 points de moyenne).

Cette année, c’est De’Aaron Fox qui mène la danse avec 24.8 points de moyenne suivi de Domantas Sabonis avec 17.7. Mais la menace peut venir de partout, à l’image d’un Barnes auteur 27 points dimanche face à Memphis.

Une attaque qui sauve la défense

Encore hier soir, la défense des Kings n’était pas au rendez-vous avec 30 points ou plus concédés lors des 3 premiers quart-temps. Cette saison, les Kings ont la troisième pire défense de la ligue avec 117.5 points encaissés par match.

C’est dire la pression qui s’exerce sur l’attaque de cette équipe qui doit compenser les errements défensifs.

Sur le long terme, cela ne semble pas tenable surtout les soirs où l’adresse ne sera peut-être pas au rendez-vous.

Les Kings quittent Sacramento pour débuter un road trip de 3 matchs qui débute mardi soir à Memphis et qui les mettra à l’épreuve.

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires